RMC Sport

Nowitzki poignarde Portland

Dirk Nowitzki face à Nicolas Batum

Dirk Nowitzki face à Nicolas Batum - -

Lors du sprint final de la saison régulière, personne ne voulait tomber sur les jeunes et talentueux Blazers. Dallas a hérité du morceau sans s’en faire plus que ça et s’est extirpé de ce guêpier sans trop de soucis. Les Mavericks se sont évité un match 7 en allant finir le boulot dans l’Oregon la nuit dernière (103-96 et victoire 4-2). Dirk Nowitzki a encore une fois été le pourfendeur des hommes de Nate McMillan. Avec 33 points et 11 rebonds, l’Allemand a soufflé le très chaud. Nicolas Batum, chargé de défendre sur lui, a connu une soirée catastrophique. Sorti du banc, le Français n’a joué que 12 minutes pour 0 point (0/3), 0 rebond et 2 passes (4 passes).

Maintenant ce sont les Lakers qui vont se présenter devant les Texans. Comme les Mavericks, Los Angeles s’est évité la folie d’un match 7 en noyant les Hornets (98-80et victoire 4-2). Comme lors de la partie précédente, los Angelinos ont sorti un collectif parfaitement huilé avec Bryant (24 points) et Bynum (18 points et 12 rebonds). En face, Chris Paul a frôlé le triple-double (10 points, 8 rebonds, 11 passes) mais toute son équipe, n’a pas eu la même capacité d’agression derrière une fragilité à trois points ( 21%).

Enfin, Orlando est à la maison. On le sentait venir et ce malgré l’énorme apport de Dwight Howard. Finaliste il y a deux ans, le Magic est dehors dès le premier, sorti par ces fougueux Hawks. Altanta l’a emporté 84-82 grâce notamment au 24 points et 10 rebonds de Joe Johnson. Howard (25 points, 15 rebonds) n’a que ses yeux pour pleurer. Les Hawks vont maintenant livrer un duel de haute volée face aux Bulls. Taureaux contre Faucons, ça promet.