RMC Sport

Parker et les Spurs irrésistibles

Tony Parker et Boris Diaw

Tony Parker et Boris Diaw - -

Portés par un Tony Parker inspiré, San Antonio a dominé Boston la nuit dernière. Un huitième succès de rang qui place les Spurs en tête de la Conférence Ouest. Paul George a écœuré New York et Miami a surclassé Orlando.

Parker et les Spurs enchainent

San Antonio poursuit son début de saison quasi-parfait. Les Spurs se sont à nouveau imposés la nuit dernière face à Boston (104-93). Un huitième succès consécutif que la bande à Tony Parker a décroché sans trop forcer. Avec six joueurs à plus de 10 points, les Texans ont fait parler leur collectif. Leur grosse défense à fait le reste. Fidèle à lui-même, TP a donné le tempo en parfait chef d’orchestre (19 points, 4 rebonds, 5 passes). Boris Diaw s’est également distingué avec 12 points, 1 rebond et 2 passes. De quoi faire plier les Celtics, malgré la prestation remarquée de Jared Sullinger (19 points, 17 rebonds). Avec cette dixième victoire en onze matchs, les troupes de Gregg Popovich conservent la tête de la Conférence Ouest. Boston est 12e à l’Ouest (quatre victoires, neuf défaites).


Rockets vs. Mavericks par NBA

George assomme New York

La sensation de ce début de saison, c’est bien lui. A 23 ans, Paul George est en train de prendre une autre dimension. L’arme fatale d’Indiana l’a une nouvelle fois prouvé la nuit dernière en guidant son équipe vers la victoire sur le parquet de New York (96-103, ap). Intenable, le MIP 2013 a écœuré les Knicks avec ses 35 points (dont 28 en deuxième mi-temps). Alors que les joueurs de Manhattan se dirigeaient vers un succès à 5 secondes de la fin, c’est lui qui arraché la prolongation suite à une faute d’Iman Shumpert à 3 points. De quoi offrir aux Pacers, toujours en tête de la Conférence Est, une dixième victoire en onze matchs. Privés de Raymon Felton, Tsyon Chandler et Amar’e Stoudemire, les Knicks encaissent une sixième défaite de suite au Madison Square Garden. Malgré les efforts de Carmelo Anthony (30 points, 18 rebonds), parfois trop maladroit (10/28 aux tirs) et le réveil de J.R. Smith (21 points), NY continue son parcours inquiétant (trois victoires, huit défaites) et se retrouve 13e au classement.


Pacers vs. Knicks par NBA

Miami trop fort pour Orlando

Miami n’a pas franchement forcé son talent pour disposer d’Orlando la nuit dernière. Largement au-dessus de leurs adversaires, les doubles champions en titre se sont tranquillement imposés sur le parquet du Magic (92-120). En moins de 30 minutes passées sur le terrain, LeBron James a plié l’affaire en signant 21 points, 7 rebonds et 6 passes. Erik Spoelstra a pu faire tourner en laissant Dwayne Wade au repos et en économisant Chris Bosh, auteur de 18 points en 23 minutes. Un turn-over qui a permis à James Jones (17 points) et Michael Beasley (14 points) de se mettre en évidence. Arron Afflalo (30 points) a tenté de sonner la révolte pour Orlando, en vain. Avec ce neuvième succès de la saison, le Heat pointe à la deuxième place de la Conférence Est, derrière Indiana. Le Magic est 10e.


Heat vs. Magic par NBA

Le titre de l'encadré ici

|||Les résultats de la nuit :

Dallas - Houston 123 - 120
Golden State - Memphis 81 - 88 a.p.
San Antonio - Boston 104 - 93
Atlanta - Detroit 93 - 85
Phoenix - Sacramento 106 - 113
Milwaukee - Portland 82 - 91
Minnesota - LA Clippers 98 - 102
Nouvelle-Orleans - Utah 105 - 98
Charlotte - Brooklyn Nets 95 - 91
Cleveland - Washington 91 - 98
New York Knicks - Indiana 96 - 103 a.p.
Orlando - Miami 92 - 120
Philadelphie - Toronto 98 - 108

La rédaction