RMC Sport

Parker : « Je ne pense pas au Hall of Fame »

Tony Parker

Tony Parker - -

Tony Parker est revenu, ce lundi dans le TP Show, sur sa cinquième sélection au All Star Game. Une énième reconnaissance qui pourrait l’emmener un jour au panthéon des joueurs NBA. Mais le meneur des Spurs n’y pense pas encore.

Tony, vous avez été retenu pour la cinquième fois de votre carrière au All Star Game. Quelle saveur à cette sélection ?

C’est toujours un honneur d’être sélectionné au All Star Game par les coaches. C’est toujours un moment très spécial. On représente les Spurs, c’est une récompense pour toute mon équipe. Tim Duncan me rejoint. J’étais un peu seul l’année dernière, donc je suis content qu’il revienne. Il le mérite parce qu’il fait une super saison. On marque aussi l’histoire avec Joakim (Noah) parce qu’il y aura deux Français au All Star Game. Il a dû recevoir 50 000 textos ! Quand tu participes pour la première fois au All Star, ce n’est que du bonheur. Je suis vraiment content pour lui.

Dans la hiérarchie des pivots, se situe-t-il parmi les tout meilleurs ?

Bien sûr. Il est dans le Top 5 des meilleurs pivots en NBA dans son rôle de défenseur-passeur. Il a progressé dans tous les domaines cette année, il marque plus. C’est un des meilleurs pivots en NBA.

Comment expliquez-vous cette réussite des Français ?

La formation à la française est très performante. Le style de jeu français correspond bien au jeu de la NBA. On est très athlétique, on saute haut. On plait beaucoup aux scouts NBA. Quand on arrive ici, on progresse beaucoup. Les entraîneurs français sont performants.

Charles Barkley a indiqué qu’il était déçu que Jamal Crawford (Los Angeles Clippers) ne soit pas retenu à votre place, vous qui avez déjà été sélectionné et qui êtes susceptible d’entrer au Hall of Fame…

Barkley aime bien créer des débats. Jamal Crawford fait une bonne saison mais, à l’Ouest, il y aura toujours 15 joueurs qui méritent mais 12 peuvent être sélectionnés. Je trouve que Stephen Curry (Golden State) mérite davantage d’y être que Crawford. La concurrence est rude à l’Ouest et il faut que tu te serves de ça comme motivation pour revenir l’année d’après. Les coaches choisissent ceux qui méritent. Son compliment sur le Hall of Fame me fait vraiment plaisir parce que ce n’est pas tous les jours qu’un joueur comme Barkley dit ça.

« Je ressemble à un boxeur »

Croyez-vous y entrer un jour ?

Je n’y pense pas trop. Je suis encore dans ma carrière, j’ai encore envie de jouer pendant sept ou huit ans. Pour moi, tout ça est très loin. Ça fait plaisir que Barkley dise ça mais je n’y pense pas parce que c’est dans 15 ans. Je pense d’abord aux Spurs et à l’équipe de France, qui sont des objectifs à court terme. Avant de venir en NBA, je pensais juste venir ici pour être un bon meneur remplaçant et jouer cinq à dix minutes par match. Je rêvais juste de jouer en NBA. Je n’aurais jamais pu imaginer la carrière que j’ai eue.

Vous arborez actuellement un bel œil au beurre noir. Que s’est-il passé ?

Je ressemble à un boxeur. J’ai pris un coup de coude contre Dallas par Elton Brand. Ils ont dû me poser trois points de suture. C’est un gros costaud intérieur. Il a voulu m’arrêter et il m’a mis un gros coup de coude. J’étais un peu chaud parce que l’arbitre n’a même pas sifflé. J’étais un peu énervé. Je suis rentré aux vestiaires pour me faire recoudre mais le médecin de Dallas prenait son temps. On a finalement réussi à gagner et je n’ai joué qu’avec un œil. Ce sont des choses qui arrivent. J’ai mis mes points, l’équipe a bien joué et on a réussi à gagner à Dallas sans Tim (Duncan) et sans Pop (Gregg Popovich, l’entraîneur de San Antonio, malade et contraint de rester chez lui). C’était une très grosse victoire pour nous.

Et le lendemain vous avez inscrit 31 points à Phœnix !

Oui, je suis bien en ce moment, l’équipe tourne bien, on est dans un bon rythme. J’espère que ça va continuer. En ce moment, le coach me fait plus jouer et tous les systèmes passent par moi parce que Tim (Duncan) est blessé. Mais ce n’est pas pour une longue durée parce que Tim revient au prochain match.

Le titre de l'encadré ici

Parker : « L’année prochaine, ce sera bon pour Batum »|||

Tony Parker, qui a reçu Nicolas Batum dans le TP Show ce lundi sur RMC, estime que le joueur de Portland pourrait être sélectionné au All Star Game la saison prochaine. « Pour être au All Star Game, il faut d’abord que les gens connaissent ton nom, qu’on parle de toi. Nico l’a très bien fait, les gens commencent à en parler. Le plus dur est d’être All Star la première fois. Mais il faut d’abord que tu fasses des bonnes saisons. Là, il a fait une bonne saison. Mais ça prend du temps. J’ai été All Star à ma quatrième ou cinquième année, ça ne vient pas tout de suite, rappelle le meneur des Spurs. Surtout pour nous, les Européens, il faut prouver. Dès l’année prochaine, je pense que ça va être bon. Il a assumé ses responsabilités, son nouveau contrat. Il fait des triples-double. Les gens le voient comme un joueur complet et pour ça, il mérite d’être All Star. Mais ça prend du temps. Un joueur comme Stephen Curry fait une super année mais il n’a pas été pris parce que les coachs récompensent ceux qui sont là depuis longtemps. Quand tu es nouveau, ça se mérite. En 2005, Manu (Ginobili) avait été pris à ma place et en 2006, j’avais été sélectionné. »

TP Show