RMC Sport

Parker : «Les Jeux de Rio, une bonne compétition pour arrêter»

Tony Parker

Tony Parker - -

Les vacances se terminent pour Tony Parker, après une saison accomplie avec San Antonio et un tournoi olympique épuisant. En France jusqu’à la fin septembre, TP a évoqué pour RMC son actualité, et la nouvelle saison qui l’attend.

Qu’avez-vous fait depuis le tournoi olympique à Londres ?

Je suis parti en vacances. Je ne suis revenu qu’il y a quelques jours pour me remettre en forme, afin d’être prêt et pas à zéro quand je reprendrai le 1er octobre avec les Spurs. Actuellement, je suis en France pour honorer mes contrats publicitaires. J’ai également deux diners de gala pour ma fondation « Make a Wish ». J’en profite aussi pour passer du temps avec l’ASVEL, voir la nouvelle équipe. Je serai d’ailleurs là pour le match contre Dijon (le 12 septembre, ndlr), pour voir, parler un peu avec Pierre Vincent et savoir ce qu’il pense des nouveaux joueurs. Je rentre aux États-Unis le 25 septembre.

Que retenez-vous de vos premiers Jeux Olympiques ?

C’était une expérience unique. Cela faisait longtemps que je travaillais pour ça et je n’ai pas été déçu, bien au contraire. C’était génial et j’ai hâte d’y retourner dans 4 ans. Je pense que ça serait une bonne compétition pour terminer ma carrière.

« A San Antonio, on joue pour gagner le titre »

Vous avez réalisé une grande saison avec San Antonio l’an dernier. Pensez-vous qu’il soit possible d’atteindre le même niveau de performances ?

Bien sûr ! On a gardé la même équipe et on aura encore de bonnes chances d’aller loin. On n’est pas passé très loin la saison dernière du titre. J’espère que tout le monde a travaillé et je sais qu’ils seront tous motivés pour faire au moins aussi bien que l’année dernière. Comme d’habitude à San Antonio, on joue pour gagner le titre et on fera le maximum pour aller le plus loin possible.

Vous êtes un jeune trentenaire, que cela vous inspire-t-il ?

Je me sens très bien. Je profite de la vie et je n’ai pas du tout l’impression d’avoir 30 ans. Je suis jeune dans ma tête et j’ai l’impression d’avoir encore plein de choses à accomplir.

Êtes-vous impatient de reprendre le TP Show, qui redémarre ce lundi 10 sur RMC ?

Oui, mais le TP Show cela fait longtemps que je le fais maintenant, je suis rôdé (rires). C’est une activité qui me plait beaucoup, je prends beaucoup de plaisir à faire ce show radio. J’espère que cette année, nous aurons encore tout plein d’auditeurs très intéressants et qu’on va bien s’amuser. Ils ne seront pas déçus ! Tout ce qu’ils aiment dans le TP Show sera là cette année, avec bien sûr des petits inédits…

Propos recueillis par Rémi Perrot