RMC Sport

Piétrus : « Il y en aura d’autres »

-

- - -

Battu en finale NBA par les Los Angeles Lakers, Mickaël Piétrus ne cache pas sa déception. Mais l’arrière guadeloupéen du Orlando Magic garde la tête haute.

Mickaël, Los Angeles a fini par s’adjuger le titre.
Il faut que l’on garde la tête haute et qu’on aille de l’avant. Les Lakers ont bien joué, il faut le reconnaître. On était dans une situation délicate, mené 3-1 dans cette finale. On a fait le maximum. Le bilan, on peut le faire. Je pense qu’il y a eu des bonnes choses de faites cette saison. L’année dernière, les Lakers étaient dans la même situation que nous et ils sont revenus très forts. Cela va dépendre de la façon avec laquelle on va revenir l’année prochaine, en espérant que l’on ait la même envie de retourner en finale. Cela faisait quinze ans que le club n’était pas arrivé en finale NBA. On n’était pas juste heureux d’y être. On voulait la gagner. Les Lakers ont beaucoup d’expérience. Cela fait trente ans que cette franchise lutte pour le titre.

Qu’est-ce qui manque aujourd’hui à Orlando pour briguer le titre comme l’ont fait les Lakers ?
Je pense que dans cette série, les matches se sont joués à deux-trois points. Je ne pense pas qu’une de ces rencontres en particulier nous ait coûté la série. On a joué avec beaucoup de concentration mais voilà, c’était une première pour tout le monde.

Sur un plan personnel, que retenez-vous de cette finale NBA, la première de votre carrière.
C’est dur. Mais si on continue à travailler ensemble, que l’équipe reste la même on sait quoi faire pour aller en finale. Même si ça sera difficile… Je pense qu’on était bien tout au long de la saison.

Il y a la défaite au bout mais votre première finale a tout de même été une première réussie.
Oui, on peut toujours dire ça. Mais je ne me reconnais pas dans ce discours-là. Je regarde qui repart avec le trophée NBA… c’est ça qui m’intéresse.

Que retenez-vous de cette finale face aux Lakers, toujours sur un plan personnel ?
Cette finale m’a beaucoup apporté en tant que joueur. J’ai beaucoup grandi, je pense. Et ça devrait m’apporter pour le futur.

Jouer cette finale, voir les Lakers fêter le titre, ça donne envie d’y revenir, non ?
Oui, ça donne envie. On s’est établi dans cette Ligue. On a une très belle équipe. Je pense que tout le monde sortira grandi de cette expérience. J’espère que l’on reviendra l’année prochaine plus fort dans la tête. On sait maintenant qu’on a franchi beaucoup d’étapes cette saison.

Selon vous, cette finale ne doit pas être un coup d’arrêt mais une marche de plus à gravir.
Ce jour n’a pas été en notre faveur. Mais il y en aura d’autres. La vie ne s’arrête pas là. On est toujours vivant. Il faudra se battre, ça ne va pas être facile l’année prochaine. Il faudra se battre en espérant avoir plus de respect l’année prochaine.

Vous aviez dit récemment : « on ne va pas tous les ans en finale. C’est extrêmement difficile d’y arriver » et en effet, l’année prochaine, il va falloir cravacher pour espérer revenir en finale.
On a accumulé beaucoup d’expérience en allant gagner à Boston, à Cleveland. L’année prochaine, il y aura beaucoup de mouvements dans la ligue, avec les retours des joueurs blessés. J’espère qu’avec l’expérience qu’on a acquise, cela nous poussera vers le haut.

La rédaction - François Giuseppi