RMC Sport

Play-offs : Parker écœure Curry, Noah impuissant

Tony Parker

Tony Parker - -

Grâce à un énorme Tony Parker (32 points), San Antonio a repris l’avantage dans sa série en s’imposant à Oakland (102-92), vendredi. Malgré un double-double, Joakim Noah n’a pas empêché la défaite des Bulls face à Miami.

Parker redonne la main aux Spurs

San Antonio et Tony Parker ont finalement trouvé la clé. Quelque peu décontenancés par la défaite subie à domicile mercredi (100-91), les Spurs ont réussi l’exploit de s’imposer à Oakland (102-92) vendredi. Surveillé de très près lors des deux premiers matches, « TP » a réalisé une prestation « XXL » en inscrivant 32 points, dont 25 lors de la première mi-temps. Le Français s’est même offert un panier exceptionnel dans le premier quart-temps sur un tir désespéré après avoir été déséquilibré dans sa course par Draymond Green.

Comme Tim Duncan a ajouté 23 points et 10 rebonds et que Stephen Curry a été davantage muselé (16 points, 8 passes), la franchise texane a douché les ardeurs du chaud public des Warriors. Ajoutez à cela une adresse retrouvée (50,6% aux tirs contre 39,3 mercredi) et les neuf points de Boris Diaw, et vous obtenez une équipe qui reprend l’avantage dans la série (2-1). Alors qu’il craignait les gâchettes de Klay Thompson (34 points dans le Game 2) et de Curry, Gregg Popovych a pu apprécier la superbe défense de ses joueurs. Le meneur des Warriors s’est même fait une frayeur en retombant sur sa cheville gauche qu’il s’est tordue lors du premier tour face à Denver. Ce qui a réduit au silence les 19 596 spectateurs de l’Oracle Arena. Ils devront pourtant retrouver du souffle dimanche pour le Game 4.

Le Heat prend les commandes

Sur la lancée de sa grosse victoire infligée dans le match 2 (115-78), Miami a pris l’avantage du terrain face à Chicago en s’imposant (104-94), vendredi dans l’Illinois. Comme lors du deuxième match, les Bulls ont tenté de jouer la carte de l’intimidation physique mais comme mercredi, ils sont tombés sur un Heat intraitable et parfaitement emmené par LeBron James (25 points, 7 passes) et Chris Bosh (20 points) qui a battu son record de rebonds en play-offs (19). Joakim Noah s’est pourtant demmené en offrant un double-double (15 points, 11 rebonds) et en écopant d’une nouvelle faite technique, sa quatrième en trois matches. Mais il a, cette fois, laissé le soin à son coéquipier Nazr Mohamed de s’occuper LeBron James. Mohamed s’est en effet fait exclure pour avoir projeté au sol « The Chosen One »… pour la troisième expulsion d’un joueur de Chicago en deux matches. Mais comme mercredi, à la fin c’est Miami qui a gagné. Le Heat mène 2-1 avant le quatrième match lundi à Chicago.


Heat vs. Bulls Game 3 by NBA Officiel

A lire aussi :

Parker : « La tendance s'est inversée »

Parker : « Un peu dur à encaisser »

LA Lakers : Traitement des deux genoux pour Gasol