RMC Sport

San Antonio : TP déjà au top !

-

- - -

Auteur d’une fin de match d’anthologie, Tony Parker fut le grand artisan de la victoire des Spurs face à Phoenix cette nuit à San Antonio (99-96). En marquant 15 des 16 derniers points de son équipe, TP prouve qu’il est déjà au sommet de sa forme.

Quand TP va, tout va chez les Spurs ! Démonstration a encore été faite cette nuit à l’occasion de la 4e victoire de la saison de San Antonio aux dépens de Phoenix (99-96). Un succès qui porte la griffe du Français, auteur d’une fin de rencontre tout simplement exceptionnelle. Menée à la pause (53-51), l’équipe de Gregg Popovich a renversé la vapeur grâce aux exploits à répétition de son meneur. Déjà en très grande forme, Parker -qui avait inscrit 24 points au match précédent face aux Nuggets- a cette fois-ci scoré à 20 reprises, mais il a surtout inscrit 15 des 16 derniers points de son équipe ! «Il a été incroyable, commente, admiratif, son équipier Manu Ginobili. Nous avions du mal à marquer, nos transmissions étaient plus lentes, nous commencions à ressentir la fatigue et il a mis tous les shoots. »

Son pote Boris Diaw, très bon lui aussi (11 points, 5 rebonds et 3 passes), a également souligné la performance de son équipier. « Il continue d’élever son niveau de jeu. C’est notre « go-to-guy » (joueur vers lequel on se tourne lorsque l’on a besoin d’aide, ndlr). Depuis des années, il est performant et il continue de progresser année après année. »

Parker-Duncan, un duo de feu

Roi du money-time, Parkera a donc dégouté les Suns, assurant le show notamment grâce à un tir en extension et un lay-up. Après la rencontre, l’intéressé -qui a aussi réalisé six passes- préférait néanmoins analyser la performance globale de son équipe plutôt que sa propre copie. « Nous avons mieux défendu en deuxième mi-temps et ça s’est vu dès l’entame du troisième quart temps. Ce n’était pas facile de marquer face à cette équipe qui est très jeune et très dynamique. Le coach nous a demandé de faire circuler le ballon et de trouver un maximum de shoots ouverts. Il nous a demandé d’assurer nos dernières possessions et de bien négocier les dernières secondes face à cette belle équipe de Phœnix qui est très bien dirigé par Jeff Hornacek. »

Tim Ducan a lui aussi apporté sa pierre à l’édifice en inscrivant 17 points. Les deux hommes en sont désormais à… 595 victoires communes ! Seuls quatre duos ont fait mieux dans l’histoire de la NBA. Les Spurs, qui prennent ainsi la tête de la Conférence Ouest à égalité avec Golden State et Houston, ont de beaux jours devant eux.

A lire aussi :

Vidéos : Parker enfonce Denver

Toute l’actu de la NBA

Indiana ne s’arrête plus

La rédaction