RMC Sport

TP : « Ne pas être jaloux »

Tony Parker

Tony Parker - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Un grand club de basket à Paris, le projet prend de l’épaisseur avec le rapprochement opéré entre le Paris-Levallois et les investisseurs qataris du PSG. Pour Tony Parker, par ailleurs actionnaire et vice-président de l’ASVEL, il s’agit d’une très bonne chose pour le basket tricolore. « Il ne faut pas être jaloux. Il faut que tout le monde soit derrière ce projet. Il y aurait Paris, mais on peut avoir 2-3 clubs français en Euroligue. Ça ne sera pas qu’eux. C’est important pour la France qu’on se positionne. On est un grand pays de basket, on peut avoir 3 clubs en Euroligue. L’Espagne en a 4 et nous, on en a à peine deux… »

La rédaction