RMC Sport

Absalon en répétition olympique

Julien Absalon

Julien Absalon - -

Julien Absalon fera sa dernière répétition avant les JO ce samedi aux Championnats de France des Gets. Le vététiste tricolore tentera d’y décrocher un 10e titre national consécutif, avant un triplé olympique à Londres.

Son palmarès parle pour lui. Double champion olympique (2004, 2008), quadruple champion du monde (2004, 2005, 2006, 2007), champion d’Europe (2006) ou encore nonuple champion de France (2003 à 2011). Julien Absalon sera évidemment l’une des grosses chances de médailles d’or françaises aux JO de Londres. Et pourtant, c’est presque dans l’anonymat que le Vosgien aborde cette campagne olympique, où il tentera un incroyable triplé, inédit en individuel dans l’histoire du sport tricolore.

A moins d’un mois de son épreuve olympique (course hommes le 12 août), le vététiste se testera une dernière fois dans la station des Gets, qui accueille ce week-end les Championnats de France. Et le pilote d’Orbea ne prend pas cette compétition comme une simple répétition. Champion de France depuis… 2003, Absalon compte bien ajouter un 10e titre national consécutif à son palmarès. « Les Championnats de France sont incontournables, confirme son entraîneur Gérard Brocks. On va tester l’état de forme de Julien à quelques semaines du rendez-vous olympique. On est dans la dernière ligne droite. Mais ce week-end, il tient absolument à remporter un 10e titre national consécutif. »

Brocks : « Il sera à 100% à Londres »

La station des Gets, mythique spot de VTT en France, a déjà tout connu : Coupes du monde, Championnats de France, Coupes de France et surtout, les Championnats du monde. C’est d’ailleurs sur ces hauteurs de Haute-Savoie que Julien Absalon avait conquis son 1er titre mondial en 2004. Dans cette dernière ligne droite avant Londres, on voit mal comment l’épreuve de cross-country pourrait échapper au nonuple champion de France ce samedi après-midi. « Julien avance avec sérénité. La seule chose qui peut l’abattre, c’est lui-même, assure Gérard Brocks. Au niveau de sa préparation, on est dans les temps. Il sera à 100% à Londres ».

Ce rendez-vous londonien, Julien Absalon l’a préparé au mètre près. Depuis plusieurs mois, le double champion olympique a transformé son terrain d’entraînement en fonction du tracé des JO de Londres. « Depuis un an, on a reproduit au mètre près le parcours olympique dans la région des Vosges, où habite Julien. On travaille dessus constamment, confie son entraîneur. Il va avoir une pression médiatique assez forte. Mais Il a quand même l’expérience après ses médailles à Athènes et Pékin ». Avec l’objectif des 10 titres nationaux, on peut compter sur le Vosgien pour accorder toute son attention à la tunique bleu-blanc-rouge. Une affaire nationale avant l’histoire olympique…

Alexandre Mispelon