RMC Sport

Armstrong acculé

Lance Armstrong

Lance Armstrong - -

Un ancien coéquipier de Lance Armstrong a affirmé au New-York Times que son ancien leader avait instauré un dopage régulier au sein de l’US Postal.

Les tentatives de Lance Armstrong de discréditer son ancien coéquipier Floyd Landis semblent de plus en plus vaines. Jour après jour, les témoignages contre le septuple vainqueur du Tour de France s’empilent et son dossier s’alourdit. Ce jeudi, le New York Times révèle qu’un ancien coéquipier du Texan chez l’US Postal (contacté par le journal) l’a chargé devant les enquêteurs de la Food and Drug Administration (FDA). Ce coureur, dont l’identité reste inconnue, a raconté comment le dopage était institutionnalisé dans cette formation. Non seulement, Armstrong se dopait mais en plus, il encourageait ses coéquipiers à l’usage de produits dopants. « Il a décrit à la justice la façon dont il se dopait lui-même et la tricherie à grande échelle à laquelle il a participé au sein d'US Postal Service. Lance Armstrong était au courant et a encouragé », relate le New-York Times.

Les enquêteurs continuent leur travail afin de corroborer les propos de Floyd Landis qui a affirmé qu’Armstrong s’était dopé, notamment au moyen de transfusions sanguines. L’avocat du cycliste, Bryan Daly, s’est dit inquiet « car ils ne veulent qu’incriminer Lance Armstrong ». C’est un élément supplémentaire à charge contre le Texan qui est en train de se faire rattraper de tous les côtés après son mauvais tour de France 2010 (23e). « Je pense que c’est très mal parti. Personne ne peut dire jusqu’où ça va aller. Il y a l’image du champion... Une chose est certaine : son image risque d’être très sérieusement écornée », explique notre consultant cyclisme, Cyrille Guimard.

En attendant son tour, c’est Levi Leipheimer, son coéquipier chez Radio Shack, qui est accusé par son ancien manager à la Gerolsteiner d’avoir eu recours à des pratiques dopantes. La FDA multiplie en ce moment les auditions des proches et des coéquipiers d’Armstrong. L’étau se resserre.