RMC Sport

Bjorg Lambrecht, grand espoir belge, est mort à 22 ans après une chute

Victime d’une grosse chute ce lundi lors de la troisième étape du Tour de Pologne, le Belge Bjorg Lambrecht est mort à l’hôpital dans la foulée. A 22 ans, le cyclisme perd un grand espoir de la Lotto-Soudal.

Le monde du cyclisme espérait des nouvelles rassurantes pour Bjorg Lambrecht. Il est en deuil. Victime d’une terrible chute suite à un contact avec une structure en béton sur le bord de la route, après une trentaine de kilomètres sur le Tour de Pologne ce lundi, le grand espoir belge de 22 ans a malheureusement succombé à ses blessures malgré son évacuation vers l’hôpital. "La plus grande tragédie qui puisse arriver à la famille, aux amis et aux coéquipiers de Bjorg est arrivée, a réagi son équipe Lotto-Soudal dans un message publié sur les réseaux sociaux. Repose en paix Bjorg."

Réanimé à l’endroit même de sa chute, Bjorg Lambrecht a été transporté à l’hôpital de Rybnik par ambulance, son état ne permettant pas son transfert en hélicoptère, puis opéré en urgence.

4e de la Flèche wallonne, brillant sur le Dauphiné

Un peu moins d’un an après les décès de Jimmy Duquennoy et de Michel Gooaerts des suites d’un arrêt cardiaque, le cyclisme belge et mondial se retrouve à nouveau en deuil. Sacré à deux reprises meilleur jeune coureur belge par le célèbre le journal local Het Laatste Nieuws, Bjorg Lambrecht disputait en 2019 sa deuxième saison chez les professionnels.

Deuxième du Tour de l’Avenir derrière Egan Bernal et victorieux de Liège-Bastogne-Liège chez les juniors en 2017, le crack de la Lotto-Soudal avait poursuivi sa montée en terminant deuxième des championnats du monde espoirs en 2018. Idem en 2019 où le natif de Gand s’est illustré sur la Flèche wallonne (4e) et lors de l’Amstel Gold Race (6e). Sacré meilleur jeune lors du récent Critérium du Dauphiné, Bjorg Lambrecht a même terminé douzième du classement général devant Warren Barguil.

Les cyclistes lui rendent hommage

Après ce brutal décès, le monde du cyclisme a multiplié les hommages en l’honneur de cet excellent grimpeur qui semblait fait pour les courses vallonnées et les étapes en montagne. "Grande tristesse en apprenant le décès accidentel de Bjorg Lambrecht sur le Tour de Pologne, a tweeté l’équipe Groupama-FDJ ce lundi. Nos pensées sincères à ses proches ainsi qu'à toute l'équipe."

L’équipe Cofidis en a fait de même en rappelant combien "parfois il est difficile de trouver les mots".

JGL