RMC Sport

Cyclisme: Fabio Taborre décède des suites d’une longue maladie

L'ancien coureur cycliste italien Fabio Taborre, qui avait pris sa retraite en 2015 après une lourde suspension pour dopage, est décédé dimanche des suites d'une maladie, à 36 ans.

Une terrible maladie a mis fin à ses jours. Le coureur cycliste Fabio Taborre (professionnel de 2008 à 2015) est décédé cette semaine à l’âge de 36 ans. En 2015, un contrôle antidopage positif au FG-4592, molécule stimulant la production endogène d’EPO, avait mis un terme prémature à sa carrière. L'UCI l'avait alors suspendu pour une durée de quatre ans, jusqu'en 2019.

"Je ne peux pas expliquer pourquoi mes valeurs (de puissance) n'ont pas changé après le contrôle, mon hématocrite n'a pas augmenté, mon hémoglobine est restée la même, avait-il cherché à se défendre auprès quotidien romain Il Messaggero. J'aimerais avoir la preuve de ce que je dis, mais j'ai la sensation d'avoir été piégé." Ce sabotage, Taborre n’a jamais pu le démontrer.

L'Italien a couru sous les couleurs de l’équipe Androni puis des équipes Acqua&Sapone et Vini Fantini avant de revenir chez Androni. L’équipe l’avait licencié pour utilisation d’hormones de croissance, exigeant le paiement d’une amende pour avoir enfreint le règlement intérieur en matière de dopage. Le coureur de Pescara vivait à Cappelle sul Tavo depuis quelques années.

Promesse déchue

"Il était comme un petit frère", a déclaré Alessandro Spezialetti, ancien coureur cycliste devenu directeur sportif de la formation Androni, au journal Il Centro. Il demandait et écoutait mes conseils, ceux de Danilo Di Luca et de Ruggero Marzoli, il me faisait confiance, il était respectueux. C'était un bon cycliste, il a fait de son mieux et en a retiré une grande satisfaction, même s'il ne montrait pas ses émotions quand il s'affirmait. Un grand gars, tranquille, je me souviens de lui avec le maillot blanc d'Acqua e Sapone en 2012."

Décrit comme une promesse du cyclisme italien à ses débuts, Fabio Taborre n'est jamais parvenu à s'imposer chez les pros. Puis vint la bataille contre la maladie, qui a malheureusement eu raison de lui. Fabio Taborre a participé à deux éditions du Giro et comptait trois succès chez les pros avant de disparaître: le Grand Prix de Camaiore et le Mémorial Marco Pantani en 2011 et une étape du Tour d'Autriche l'année suivante.

QM