RMC Sport

Guimard : « Il faut dépasser le cas Armstrong »

-

- - -

Lance Armstrong est passé aux aveux lors de son entretien avec Oprah Winfrey, enregistré la nuit dernière et qui sera diffusé dans 48 heures. Cyrille Guimard, membre de la Dream Team RMC Sport, attend que toutes les responsabilités dans cette affaire soient dénoncées.

« C’est une très bonne chose si Armstrong a avoué car le doute n’était pas permis, surtout après les investigations de l’USADA. Il était acculé, dans l’obligation de dire j’ai fauté. Maintenant, les choses ne doivent pas s’arrêter là.

Des aveux simples, concis n’apportent rien au film. Il faut dépasser le cas Armstrong en tant que tel et remonter pour faire en sorte que nous connaissions véritablement la lumière sur cette affaire. Toute une équipe est impliquée. A commencer par la sienne, bien sûr. Mais ça ne peut pas se faire sans des protections, sans que des gens soient impliqués au plus haut niveau. Donc il faut démasquer, qu’il se mette à table, pour dire voilà comment les choses se sont passées. Et à partir de là, il remontera dans mon estime. »

« Un cas d’école »

« Le cas Armstrong est un cas d’école qui ne devrait pas se reproduire à condition que l’on aille chercher les responsables qui ont permis la mise en place de ce système.

S’il se met à table, il va lever le voile sur ce qui s’est produit dans le cyclisme depuis des années. Sur tout ce qu’a induit le Pro Tour, ce circuit fermé qui amène des comportements mafieux. Tout cela doit exploser. Les déclarations d’Armstrong peuvent aller dans le bon sens pour sauver le cyclisme de cette impasse.

C’est une formidable opportunité pour le cyclisme. S’il a le courage d’avouer, il sera peut-être pardonné par le monde du cyclisme mais pas réhabilité car il n’est pas innocent dans cette histoire. »

RMC Sport