RMC Sport

Landis interdit de comparer l'UCI à Kadhafi !

-

- - -

En novembre 2010, l'Américain Floyd Landis, vainqueur déchu du Tour de France 2006 après un contrôle positif à la testostérone, s'en était pris au président de l'UCI, Pat McQuaid et à son prédécesseur Hein Verbruggen. « Dans le peloton, tout le monde sait que Pat McQuaid, Hein Verbruggen ou d'autres dirigeants de l'UCI ont protégé lors des vingt dernières années certains coureurs et pas d'autres », avait affirmé Landis. L'instance internationale avait décidé de porter plainte contre l'ancien coureur pour diffamation.

Le jugement rendu ce mercredi par le Tribunal du district de l'Est Vaudois « admet la demande de l'UCI et interdit à Floyd Landis d'affirmer que Pat Mc Quaid et Hein Verbruggen ont caché des cas de dopage, ont reçu de l'argent pour ce faire, ont accepté de l'argent de Lance Armstrong pour cacher un cas de dopage [...], pipent les dés, sont des imbéciles [...] sont pleins de merde, sont des clowns [...], seraient assimilables au colonel Mouammar Kadhafi, ou de faire toute allégation du même genre. »