RMC Sport

Longo demande à l'AFLD d'ouvrir une enquête interne

Jeannie Longo

Jeannie Longo - -

L’Agence française pour la lutte contre le dopage a certes transmis la « patate chaude » du dossier Longo à la Fédération française de cyclisme, mais pour la coureuse et ses conseillers juridiques, l’AFLD n’en n’est pas quitte pour autant. Dans un courrier adressé ce mardi à l’AFLD et en copie à la FFC, la défense de la célèbre cycliste a demandé au gendarme français de la lutte antidopage d’ouvrir une enquête interne pour « violation du secret professionnel, de même que son recel. » Les avocats contestent que leur cliente et la Fédération aient été informées de l’infraction à des dates postérieures aux révélations du journal L’Equipe, dans son édition du 13 septembre. « Nous voulons mettre l’AFLD devant ses responsabilités », explique Me Pierre Albert.