RMC Sport

Petacchi : « Ça tient à peu de choses »

-

- - -

Heureux d’avoir remporté sa deuxième étape sur le Tour, l’Italien de la Lampre refuse pour autant de se considérer comme un favori au maillot vert. Pour le moment…

Alessandro Petacchi, vous avez réalisé un finish autoritaire aujourd’hui…
Oui, j’ai réalisé un grand sprint. J’en suis très heureux. Je tiens à remercier mon équipe qui m’a amené dans les meilleures conditions. Nous avons livré un gros travail collectif. Je ressens sur ce Tour des sensations exceptionnelles.

Vous pensiez avant le Tour de France être plus fort que Thor Hushovd, que Mark Cavendish ?
Vous savez, les autres sprinteurs peuvent encore s’imposer. J’ai gagné, mais cela ne veut pas dire que je suis plus rapide qu’eux. Il reste encore plusieurs sprints, dont celui de demain (aujourd’hui, ndlr). Chaque étape nous livre un scénario différent. Il vous suffit d’être un peu fatigué et vous perdez des points… Il faut être dans la bonne position au bon moment.

Avec déjà deux succès d’étapes sur ce Tour, vous êtes tout de même candidat au maillot vert, non ?
Le Tour est très long. On est encore loin de Paris. Thor Hushovd est très costaud. Il a le maillot vert et un avantage évident sur tout le monde. Pendant quelques jours encore, c'est lui qui sera en vert et ça sera très difficile de le lui prendre. Je suis déjà bien content de ce que j’ai fait jusqu’à présent.