RMC Sport

Cyclisme: Christopher Froome blanchi à cinq jours du départ du Tour de France

-

- - -

. L’UCI a annoncé lundi matin la clôture de la procédure antidopage engagée contre le Britannique Christopher Froome. Le coureur de la Sky avait subi un contrôle anormal au salbutamol lors du Tour d’Espagne en 2017. Avec cette décision, le quadruple vainqueur du Tour de France devrait être au départ de la Grande Boucle samedi.

Christopher Froome blanchi ! La décision de l’Union Cycliste Internationale est tombée lundi matin, à cinq jours du départ du Tour de France. Elle fait suite au résultat du contrôle antidopage subi par le coureur de la Sky lors du Tour d’Espagne en 2017. Le 7 septembre, le Britannique avait été contrôlé positif au salbutamol. "Le 28 juin 2018, l'Agence Mondiale Antidopage (AMA) a informé l'UCI qu'elle acceptait, sur la base de son analyse des faits spécifiques de l'affaire, que les résultats de l'échantillon de M. Froome ne constituent pas un résultat d'analyse anormal (RAA), indique l’UCI dans un communiqué. Sachant que l’AMA dispose des meilleures informations sur le régime du salbutamol qu’elle a mis en place, l'UCI a décidé, sur la base de la position de l'AMA, de clore la procédure contre M. Froome."

Sur la base de la position de l'AMA, l'UCI a décidé de clore cette procédure. Avec cette décision, plus rien ne s'oppose à la présence du quadruple vainqueur de Tour de France au départ de la Grande Boucle samedi à Noirmoutier. "L'UCI comprend que cette décision suscitera de nombreuses discussions, mais elle souhaite rassurer tous ceux qui sont impliqués ou intéressés par le cyclisme sur le fait que sa décision est basée sur des avis d'experts, l'avis de l'AMA et une évaluation complète des faits." Samedi, Le Monde révélait la volonté d'ASO, organisateur de l’épreuve, d'écarter Christopher Froome.

Froome "très content" et désormais "concentré sur le Tour de France"

"Je suis très content que l'UCI m'ait blanchi, a commenté l'intéressé dans un communiqué de l'équipe Sky. Cette décision est assurément une bonne nouvelle pour moi et pour l'équipe. C'est aussi un moment important pour le cyclisme. (...) On peut désormais se concentrer sur le Tour de France." "On a toujours eu une totale confiance en Chris et en son intégrité, ajoute Dave Brailsford, le manage de la formation britannique. Nous étions certains qu'il serait blanchi à la fin, ce qui a été le cas."