RMC Sport

Guimard : « Riblon ne doit sa victoire à personne »

-

- - -

La victoire du Français Christophe Riblon à l’Alpe d’Huez lors de la 18e étape du Tour de France a fait de nombreux heureux. A commencer par Cyrille Guimard, membre de la Dream team RMC Sport.

Un exploit qui s’est dessiné sur le fil, presque au terme des 172 kilomètres entre Gap et l’Alpe d’Huez. Ce jeudi, le Français Christophe Riblon a remporté l’étape reine du Tour du centenaire, laissant derrière lui un Tejay Van Garderen défaillant dans les derniers virages avant la ligne d’arrivée. Cyrille Guimard décrypte cette première victoire française sur le Tour.

« Ça fait énormément de bien de voir un Français enfin s’imposer. D’autant que c’est une victoire qui s’est construite au cœur d’un vrai suspense. Un suspense qui a duré jusqu’au bout. Pour l’équipe AG2R, qui avait perdu son leader hier (Jean-Christophe Péraud contraint d’abandonner mercredi, ndlr), c’est une journée en apothéose. Christophe Riblon a connu plusieurs stades, plusieurs étapes, de l’échappée du matin jusqu’à la première montée de l’Alpe d’Huez et… durant sa « presque » chute dans la descente (du col de Sarenne, situé entre les deux montées de l’Alpe). Il s’est fait peur, mais n’a finalement pas paniqué et s’en est bien sorti même si tout le monde se faisait une montagne de cette fameuse descente. »

« Et puis, cette joie… »

« En tête, Van Garderen a eu une vraie grosse défaillance, poursuit Guimard. On peut même dire qu’il a complètement craqué. Derrière lui, Riblon comprend ce qui est en train de se passer et donne tout, se survolte, laisse arriver l’adrénaline et dépasse TVG ! Ensuite, ce dernier kilomètre jusqu’à la victoire ne devait pas être assez long. Et puis cette joie…

Cette victoire, Riblon ne la doit à personne. C’est important de voir un Français remporter l’Alpe d’Huez. C’est quelque chose qui nous donne des émotions qui vont peut-être nous permettre de sortir heureux de ce Tour, pourtant si difficile pour les Français. »

RMC Sport