RMC Sport

La course à pied a aussi son Tour de France

Lancé le 14 juillet dernier, le Tour de France en courant vient concurrencer la course de cyclisme. Pendant deux semaines, les équipes parcourent 200 km par jour. BFMTV est parti à leur rencontre.

Les cyclistes ne sont plus seuls sur les routes de France. BFMTV est parti à la rencontre d’une course parallèle lancée le 14 juillet : la France en courant. Les relayeurs s’apprêtent à entamer l’étape du jour à trois heures du matin à Melle dans les Deux-Sèvres. Tout le village est endormi sauf une poignée d’irréductibles, reconnaissables à leurs gilets fluo. Le départ est donné, les relayeurs s’élancent. Les premiers relais ne font que quelques kilomètres afin de se mettre en jambe.

L’arrivée prévue fin juillet

Le soleil se lève. Les sportifs continuent leur bonhomme de chemin. Pendant deux semaines, les équipes de huit coureurs couvrent près de 200 km chaque jour, soit un semi-marathon par relayeur. Chaque étape est coupée en deux, avec une arrivée à mi-parcours en fin de matinée, et un nouveau départ pour la deuxième partie. Après les étapes de montagne, l’arrivée est prévue le 28 juillet en Haute-Normandie.