RMC Sport

Où regarder passer le Tour de France ce dimanche?

La dernière étape du Tour de France 2020, entre Mantes-la Jolie et les Champs-Elysées, est la seule occasion pour les Franciliens de voir passer le peloton cette année.

D’habitude le Tour de France rejoint Paris à la fin du mois de juillet et les Franciliens sont nombreux à passer leur dimanche dans les bouchons d’un chassé-croisé entre juilletistes et aoûtiens plutôt que sur la route du Tour. Mais cette année, covid oblige, le Tour a été décalé à septembre et il n’y a assez peu d’excuses pour louper le peloton d’autant que la météo n’incite pas particulièrement à partir en week-end.

Rappelons aussi, pour ceux qui ont l’habitude de faire la sieste devant le Tour de France que depuis quelques années, la dernière étape est décalée en fin de journée : les coureurs partiront de Mantes la Jolie à 16h et franchiront la ligne d’arrivée autour de 19h, sous le soleil couchant. La caravane publicitaire passera elle près de 2h avant les coureurs. Attendez-vous donc à un peu d’attente entre les deux. Et prenez de la marge puisque les routes sont souvent coupées plusieurs heures avant le passage des coureurs.

Limites sur le circuit final

Alors, où voir passer le Tour? D’abord où on peut: le passage du Tour implique des fermetures de route dans un périmètre assez large et il n’est pas toujours aisé de rejoindre les zones visées, particulièrement en véhicule motorisé. Par ailleurs, situation sanitaire oblige, tout le monde ne pourra pas aller où il veut. La présence du public sur le circuit final des Champs-Elysées est limitée à 5000 personnes. Par ailleurs, le paddock des équipes situé près de la place de la Concorde ne sera pas accessible et le public ne sera pas autorisé sur la partie du circuit final empruntant la rue de Rivoli, juste avant la ligne droite d'arrivée. Ce circuit final est un endroit de choix puisqu’il permet de voir passer les coureurs neuf fois. Si c’est possible (ce qui est rarement le cas et encore moins en raison de la situation sanitaire, préférez la partie montante (à droite en regardant l’Arc de triomphe).

Mais avant le traditionnel circuit final autour des Champs-Elysées et de la place de la Concorde, il y aura 66 km dans la banlieue ouest de la capitale où les coureurs passablement épuisés par trois semaines de course et un contre-la-montre à la Planche-des-belles-filles la veille, passeront à un rythme probablement peu soutenu (retrouvez la carte et l'itinéraire horaire par ici).

Visez les montées

Parmi les « spots » remarquables, la côte de Beulle, à 13 km du départ, la dernière montée du tour, une 4e catégorie qui, avec un peu de chance, pourrait même peut-être compter pour le maillot à pois vu la faiblesse des écarts. En règle générale, mieux vaut d’ailleurs se trouver en montée plutôt qu’en descente où le passage d’un peloton groupé à 60 km/h dure à peine quelques secondes.

Pour les habitants autour de St-Nom la Bretêche, on conseillera la côte de St Nom derrière le golf aux alentours de 16h56. Les coureurs rallieront ensuite Fontenay le Fleury, St-Cyr puis Versailles par la rue de la Division Leclerc. A Versailles, mieux vaut se placer à la pièce d’eau des Suisses pour une vue très instagrammable du peloton devant l’Orangerie et le Château (17h15). Si vous ne visez pas la photo parfaite mais préférez voir les coureurs en plein efforts, allez plutôt rue de l’indépendance américaine juste à côté, petite bosse un peu casse-patte avant d’arrivée sur la Place d’armes et le passage très télégénique devant le château.

Pour ceux qui veulent coupler le passage du Tour avec une balade en forêt, on conseille la rue du pavé de Meudon, au cœur de la forêt de Meudon entre Viroflay et Meudon, dernier moment un peu calme avant que le peloton descende vers Paris et commence à envisager de se disputer la victoire finale (17h36). Le bon spot pourrait être particulièrement la route forestière royale juste après le virage de la route de la la patte d’oie, un peu en montée, en se garant un peu en contrebas, à l’étang de Meudon.

Les coureurs longent ensuite la Seine à Issy les Moulineaux, rentrent dans Paris au Pont du Garigliano (17h45), passent devant les studios de BFM Paris, prennent les Maréchaux vers l’Est jusqu’à la porte de Châtillon puis cap au nord via Denfert-Rochereau (17h55), le boulevard St-Michel et le Pont-Neuf (18h01).

Pierre Koetschet