RMC Sport

Pineau : « C’était l’anarchie dans le peloton »

-

- - -

Jérôme Pineau (Omega Pharma-Quick Step) a évoqué l’extrême nervosité du peloton à l’approche de l’arrivée de la 4e étape, ce mercredi. « Sylvain (Chavanel) a tenté mais il n’avait que 7’’ de retard sur Cancellara et connaissant l’arrivée, je savais que ce serait difficile. On a essayé parce que si personne ne tente, c’est triste, on se fait au moins plaisir comme ça. Quand j’ai vu le tas à l’arrivée, je n’étais pas mécontent de m’être relevé, a-t-il déclaré. C’était l’anarchie dans le peloton. Voilà ce qui arrive quand personne ne respecte personne. Entre sprinteurs, c’est la guerre. Les équipes de leaders veulent placer leur leader tout comme les équipes de sprinteurs. Il faut savoir rester sagement à sa place. Ça ne sert à rien de risquer sa vie. S’il y en a à qui ça plait, tant mieux pour eux. »