RMC Sport

Terpstra ne veut pas revenir

-

- - -

Elu coureur de plus combatif lors de la 15e étape entre Limoux et Montpellier, Niki Terpstra (Quick Step) était un peu dégoûté par le peu de chances laissées aux échappés par les équipes de sprinteurs. Au point que le Néerlandais envisage de faire l’impasse sur le Tour l’année prochaine. « Vous devez être sprinteur ou grimpeur pour gagner une étape sur le Tour. Si, comme moi, vous êtes entre les deux, vous n’avez aucune chance, a-t-il déclaré au quotidien néerlandais De Telegraaf. Je ne pense pas que je reviendrais sur le Tour l’année prochaine. Vous devez partir de loin pour gagner mais dans des étapes aussi plates, vous n’avez même pas 1% de chances de gagner. »