RMC Sport

Tour de France (2eme étape): Sagan s'impose et prend le maillot jaune !

-

- - -

[18h00]

Granville-Angers au programme lundi

Rendez-vous dès demain pour la troisième étape de ce Tour de France 2016, avec 223,5 kilomètres au programme entre Granville et Angers. Un profil d'étape a priori reservé aux sprinteurs. A suivre évidemment en direct sur l'antenne de RMC et sur RMC Sport.

[17h51]

Le point sur les maillots distinctifs à l'issue de la deuxième étape

Maillot jaune : Sagan (Tinkoff), Alaphilippe (Etixx, +8''), Valverde (Movistar, +10'')

Maillot vert : Sagan (87pts), Cavendish (Dimension Data, 63pts), Kittel (Etixx, 50 pts)

Maillot à pois : Stuyven (Trek, 4pts), Voss (Bora, 2pts)

Maillot blanc : Alaphilippe (Etixx), Barguil (Giant-Alpecin, +6''), Kelderman (Lotto-Jumbo, +6'')

[17h47]

Madiot : "On essaie surtout de rassurer"

Le directeur sportif de la FDJ, Marc Madiot, est revenu au micro de RMC sur l'étape du jour, et sur les onze secondes perdues par son leader Thibaut Pinot : "Si on n’est qu’à dix secondes du maillot jaune à Paris, ça ira. On est avec une voiture à l’avant, on donne des renseignements. On essaie de donner le maximum d’infos aux coureurs. On essaie surtout de les rassurer. Il ne faut pas abreuver non plus les gens de trop d’incidents de parcours. Sinon on entre dans un stress négatif."

[17h43]

Pinot : "Les onzes secondes perdues ? Ce n'est pas grand-chose"

Le leader de la FDJ, Thibaut Pinot, a terminé à 11 secondes du vainqueur Peter Sagan dans un groupe qui n'a pas été classé dans le même temps. Mais le coureur français n'est pas inquiet par rapport à ce résultat, comme il l'a confié au micro de RMC : "C’était une étape assez redoutée parce qu’il y avait du vent, il a plu. C’était un final explosif. C’était compliqué aujourd’hui. Mais ça s’est bien passé. Il faut être attentif. On reste vigilant. On espère que ça va passer aussi les prochains jours. Les onze secondes perdues ? Ce n’est pas grand-chose. Il y a déjà des coureurs qui ont perdu beaucoup de temps. Je suis satisfait. On va essayer de récupérer et de se mettre devant le match de foot des Bleus ce soir."

[17h39]

Grosse déception pour Stuyven

Jasper Stuyven endosse le maillot à pois après avoir franchi la côte de la Glacerie en tête. Mais l'échappé du jour est surtout passé tout près d'une victoire d'étape. "J'ai essayé, j'ai tout essayé. Mais vous entendez que le peloton revient et quand il te dépasse, on craque...", a twitté son équipe Trek.

[17h37]

Guimard : "Alaphilippe n'a rien à regretter"

Membre de la Dream Team RMC, Cyrille Guimard revient sur le sprint final entre Sagan et Alaphilippe : "Alaphilippe n’a absolument rien à regretter. Il a été battu par Peter Sagan qui est incontestablement l’homme le plus fort dans ce type d’arrivée. Il est capable de gagner des sprints sur le plat, sur les montées. Il est capable aussi de s’imposer lorsqu’il y a énormément de pourcentage comme c’était le cas aujourd’hui. Rappelez-vous de quelle manière il est devenu champion du monde. Alaphilippe ne peut que se féliciter d’avoir réussi à faire deuxième. Il ne fait pas de faute dans le sprint. Il a seulement un coureur qui est plus puissant devant lui, qui a une meilleure giclette sur ce type d’arrivée."

[17h34]

Sagan : "Très surpris d'avoir gagné"

Peter Sagan (Tinkoff) a remporté la deuxième étape du Tour 2016 à Cherbourg et endosse donc le maillot jaune. Mais le champion du monde ne le savait pas quand il franchi la ligne d'arrivée : "Je suis très surpris d’avoir gagné. Je ne savais pas que j’étais premier et tout le monde m’a dit que j’avais gagné. Je suis très heureux. Nous avons fait du très bon travail. Mes jambes ont fait mal. J’ai laissé Alpaphilippe lancer le sprint. C’est incroyable, c’est la première fois dans ma carrière que je serai en jaune ce soir. Ce maillot, c’est tout un symbole et c’est quelque chose de très spécial pour moi."

[17h31]

Le classement de l'étape et le classement général

[17h29]

Pour revivre le sprint final et la victoire de Sagan

[17h25]

Pineau : "Sagan a été très intelligent"

Jérôme Pineau, membre de la Dream Team RMC, revient sur ce final de la deuxième étape et sur la victoire de Peter Sagan devant Alaphilippe : "Julian Alaphilippe a été battu par plus fort que lui. Il a été dominé par le meilleur coureur du monde actuellement sur ce genre d’arrivée. Sagan a été très intelligent. Il a laissé Alalphilippe lancer le sprint, lui faisant croire qu’il était un peu à bout. Il s’est recalé dans la roue et à 50m de la ligne, il l’a dépassé avec pas mal d’aisance. Il s’est imposé en costaud. C’était le plus fort aujourd’hui. Il n’a pas fait le coq. Il n’a pas fait de signe aujourd’hui."

[17h20]

Contador et Porte perdent du temps

Diminué après ses deux chutes en deux jours, Alberto Contador a perdu du temps sur les favoris dans la cote de la Glacerie. L'Espagnol a été relégué à 47 secondes de Sagan. Richie Porte, victime d'une crevaison dans le final, a lui aussi concédé de précieuses secondes dans cette deuxième étape. Il a été pointé à 1 minute et 44 secondes de la tête de course.

[17h18]

Victoire de Peter Sagan !

Le champion du monde Peter Sagan (Tinkoff) s'impose au sprint devant le Français Julian Alaphilippe (Etixx) ! Quel finish, Stuyven a été repris à 300 mètres de la ligne seulement après sa longue échapée.

[17h16]

La flamme rouge

Stuyven repris au kilomètre par le peloton ! Attention au final sinueux !

[17h15]

30 secondes pour Stuyven

L'écart baisse très vite désormais pour Stuyven alors que les poucentages frôlent les 14% dans la cote de la Glacerie.

[17h14]

2 kilomètres

Les favoris se marquent dans cette fin d'étape. Devant, Stuyven compte encore 50 secondes d'avance mais ça fond vite dans cette dernière difficulté du jour !

[17h11]

Crevaison pour Porte

Richie Porte (BMC) est victime d'une crevaison et va certainement perdre du temps dans cette deuxième étape.

[17h09]

5 kilomètres

Encore 1'30 d'avance sur le peloton pour Stuyven qui ne faiblit pas pour le moment

[17h07]

Le profil de la cote de la Glacerie

[17h05]

Attaque de Stuyven à l'avant !

Jasper Stuyven (Trek) place une belle attaque et lâche ses deux compagnons d'échapée en tête de course. il reste 8 kilomètres.

[17h04]

Le peloton muscle encore le jeu

Encore 8 kilomètrs. Les Sky ont pris les choses en mains à l'avant du peloton. Ca frotte pour replacer les favoris avant la cote de la Glacerie que viennent d'attaquer les trois hommes de tête. Encore deux minutes d'avance ça va être tendu !

[16h59]

10 kilomètres

Encore 2 minutes et 30 secondes d'avance pour les trois hommes de tête qui continuent de bien collaborer avant le final sinueux vers Cherbourg, avec la cote de la Glacerie dans le viseur.

[16h57]

L'échapée bien partie pour aller au bout !

A un peu plus de dix kilomètres de l'arrivée, le peloton compte encore 2 minutes et 40 secondes de retard sur le trio de tête qui risque bien de se disputer la victoire d'étape et le maillot jaune !

[16h49]

20 kilomètres de l'arrivée

Encore trois minutes d'avance pour les trois hommes de tête (Stuyven, Breen, Voss) qui produisent un gros effort désormais pour résister au retour du peloton.

[16h44]

Benedetti lâche prise

L'échapée perd un élément. L'Italien Cesare Benedetti (Bora) lâche prise et laisse Stuyven, Voss et Breen seuls en tête avec 3 minutes et vingt secondes d'avance sur le peloton.

[16h37]

30 kilomètres de l'arrivée

Trois minutes et trente secondes d'avance pour les quatre hommes de tête à un peu moins de 30 kilomètres de l'arrivée.

[16h36]

[16h27]

L'écart diminue vite pour les échappés

Le peloton accélère le rythme. L'écart chute rapidement désormais à moins de 40 kilomètres de Cherbourg. Les quatre hommes de tête comptent 4 minutes et 30 secondes d'avance sur le reste des coureurs, alors qu'ils comptaient encore 6 minutes il y a dix kilomètres.

[16h24]

Il faudra être bien placé...

"A 700 mètres de la ligne, cette chicane peut-être décivise pour désigner le vainqueur du jour."

[16h21]

Focus sur les derniers kilomètres

[16h06]

50 kilomètres de l'arrivée

Un peu moins de six minutes d'avance pour le groupe d'échappés composé de quatre hommes : Stuyven (Trek), Breen (Fortuneo), Benedetti et Voss (Bora-Argon). La Dimension Data guide le tempo du peloton, et gère l'écart avec les hommes de tête.

[15h51]

Notre grosse cote du jour pour... Valverde

Au lendemain du coup d’envoi de cette 103e édition du Tour de France, marqué par le 27e succès de Mark Cavendish, la deuxième étape qui relie Saint-Lô à Cherbourg-en-Cotentin est promise à un puncheur. Chez RMC Sport, on voit bien... Alejandro Valverde dans ce final sinueux et en montée.

A lire >> Tour de France : la 2e étape elle est pour... Alejandro Valverde

[15h46]

65 kilomètres de l'arrivée

Petite crevaison de la roue arrière sans conséquence pour le Français Sylvain Chavanel (Direct Energie). Sinon, les quatre hommes de tête comptent un peu plus de cinq minutes d'avance.

[15h36]

Benedetti en tête au sprint intermédiaire

Cesare Benedetti est passé en tête du seul sprint intermédiaire de la journée à Port-Bail au kilomètre 107. Pas de lutte entre les échapées, mais un sprint dans le peloton pour s'adjuger quelques points précieux dans la lutte au maillot vert, pour le moment détenu par Mark Cavendish. Grepeil a pris 11 points, devant Kittel (10), Kristoff (9), Sagan (8) et Cavendish (7).

[15h29]

Du côté du classement des grimpeurs

Trois Grand Prix de la montagne ont déjà été attribués dans ce début de deuxième étape. Vegard Breen a pris un point dans la côte de Torigny-les-Villes (4e cat.), et Jasper Stuyven a pris un point dans la côte de Montabot (4e cat) puis dans celle de Montpinchon. Voss et Stuyven sont donc à égalité. Mais le vainqueur de l'étape à Cherbourg en haut de la Glacerie (3e cat) revêtira le maillot à pois.

[15h23]

Le point météo à l'arrivée

[15h19]

Le bal des débutants...

[15h16]

Contador encore à terre

Alors qu'il a déjà chuté hier lors de la première étape, Alberto Contador est encore allé au sol ce dimanche, pris dans une chute collective au sein du peloton à 120 kilomètres de Cherbourg. Début de Tour délicat pour l'Espagnol de la Tinkoff...

A voir sur RMC Sport >> Les images de la nouvelle chute de Contador

[15h07]

Le point sur la course

A 90 kilomètres de l'arrivée, quatre hommes sont en tête. L'échappée du jour est composée de Jasper Stuyven (Trek), Cesare Benedetti (Bora-Argon), Paul Voss (Bora-Argon) et Vegard Breen (Fortuneo). Les fuyards comptent un peu plus de six minutes d'avance sur le peloton.

[11h]

Bonjour à tous

Bienvenue sur RMC Sport pour suivre en direct la 2eme étape du Tour de France. Au programme ce dimanche 183 km entre Saint-Lô et Cherbourg-Octeville.