RMC Sport

Tour de France: Froome perd le maillot jaune pour la deuxième fois de sa carrière

Lâché par le peloton des favoris à 300m de l’arrivée, Chris Froome a perdu le maillot jaune au profit de Fabio Aru. Cela n’était jamais arrivé au Britannique aux abords des massifs montagneux.

Le peloton a vécu une 12e étape assez étonnante, pour ne pas dire paradoxale. Sky a pulvérisé ses adversaires tout au long des 215 kilomètres, étirant le peloton jusqu'à ce qu'il soit réduit à la portion congrue, une dizaine de coureurs tout au plus. Malheureusement pour le maillot jaune, ses coéquipiers étaient presque plus forts que lui aujourd'hui. Incapable de produire son effort à 500 mètres de l’arrivée, le Britannique a en plus cédé son maillot jaune, la faute à Fabio Aru et un Romain Bardet de gala.

>> Tour de France: vainqueur, Bardet aurait-il dû attaquer plus tôt ?

Tony Martin avait lui aussi embêté Christopher Froome

Depuis 2013 et son premier triomphe sur la Grande Boucle, le “Kényan blanc”, comme on le surnomme, n’avait jamais cédé sa tunique en deuxième semaine. En 2015 seulement, Tony Martin avait contrecarré les plans du Team Sky, mais au soir de la quatrième étape. Quatre jours plus tard, Froome récupérait son bien. C'est également la septième fois en dix ans qu'un coureur perd le maillot jaune après les dix premières étapes (Rasmussen et F. Schleck en 2007, Evans en 2008, Nocentini en 2009, Voeckler en 2011, Evans en 2011). Sur les six précédents, jamais le coureur en question n'a enlevé la Grande Boucle dans la foulée...

3 - Romain Bardet est le 1er coureur français à gagner une étape du @LeTour 3 années de suite depuis Richard Virenque (2002-2004). Héritier.
— OptaJean (@OptaJean) July 13, 2017
QM