RMC Sport

Tour de France: la détresse de Gaudu, qui vomit sur son vélo

Pris de vomissements, David Gaudu a été distancé dès la première ascension du Mont Ventoux ce mercredi lors de la onzième étape du Tour de France. Le leader de la Groupama-FDJ était 10e du classement général ce matin.

Le dixième du classement général en détresse. Le Breton David Gaudu, pointé ce mercredi matin à 7 minutes et 22 secondes du maillot jaune Tadej Pogacar, a rapidement lâché prise lors de la onzième étape du Tour de France entre Sorgues et Malaucène (Vaucluse). Après avoir bataillé pour rester dans les dernières places du peloton, le leader de la Groupama-FDJ a craqué dans la première ascension du Mont Ventoux, pris de vomissements.

>> Tour de France: la 11e étape EN DIRECT

La Groupama-FDJ en grande difficulté

A 80 kilomètres de l’arrivée, son retard sur le groupe principal était déjà de plus d’une minute, malgré le travail réalisé par son équipier Bruno Armirail pour l’aider à limiter la casse. "Il a eu du mal à supporter le départ rapide et la chaleur. Il n’y a pas grand-chose à dire, on espère que ça va aller un peu mieux", a indiqué Frédéric Guesdon, directeur sportif de la Groupama-FDJ, au micro de France TV.

Il s’agit d’une journée pour le moins compliquée pour l'équipe française, qui a également perdu l'Australien Miles Scotson, qui a posé pied à terre après avoir été distancé par le peloton. Arnaud Démare et l'Italien Jacopo Guarnieri avaient terminé hors-délai au terme de la neuvième étape à Tignes, alors que la Grande Boucle du Lituanien Ignatas Konovalovas s’était arrêtée brutalement lors de la première étape, sur chute.

RR