RMC Sport

Tour de France: la pénalité de Rigoberto Uran annulée

Rigoberto Uran ne perdra finalement pas vingt secondes au général.

Rigoberto Uran ne perdra finalement pas vingt secondes au général. - AFP

Sanctionné d’une pénalité de vingt secondes au général sur le Tour de France pour s’être ravitaillé à cinq kilomètres de l’arrivée de la 12e étape, Rigoberto Uran a finalement vu sa sanction levée ce vendredi selon son manager.

Rigoberto Uran récupère ses vingt secondes. D’abord sanctionné d’une pénalité de vingt secondes à l’issue de la 12 étape entre Pau et Peyragudes ce jeudi, pour s’être ravitaillé en dehors des limites autorisées, le Colombien a finalement été blanchi.

"Superbe nouvelle ! L’UCI est revenue sur sa décision, s’est enthousiasmé le manager de Cannondale-Drapac, Jonathan Vaughters, sur Twitter ce vendredi. Pas de pénalité pour "Rigo" !" Le quatrième du général a pris une bouteille du public (d'un employé de l'équipementier Cannondale, pour être précis) pour s’hydrater dans le final de l’étape jeudi. A cinq kilomètres de l’arrivée, alors que les coureurs n’étaient plus autorisés à se ravitailler dans les 12 derniers kilomètres.

"Bardet a fait pareil"

Devant la sanction infligée à son coureur, Vaughters avait alors demandé la même pénalité à Romain Bardet, 3e du général. "Il a fait pareil (en vidéo), il doit prendre la même pénalité", demandait l’ancien coureur jeudi soir.

Voic donc le nouveau classement général, avec quatre coureurs en 35 secondes.

VIDÉO - Bardet: "Je vais pleinement me lancer dans la lutte pour le général"

Fl.P.