RMC Sport

Tour de France: les organisateurs veulent écarter Froome

Christopher Froome

Christopher Froome - AFP

Selon Le Monde, les organisateurs du Tour de France ont signifié à la Sky que Christopher Froome était écarté de la Grande Boucle suite à son contrôle anormal en 2017. L’équipe britannique aurait fait appel de cette décision.

Coup de tonnerre à six jours du départ du Tour de France 2018 depuis Noirmoutier. Selon Le Monde, ASO, organisateur de l’épreuve, a interdit à Christopher Froome de se présenter au départ le 7 juillet en raison de la procédure pour dopage ouverte à son encontre depuis son "contrôle anormal" au salbutamol lors de la Vuelta 2017 en septembre dernier.

ASO aurait ainsi envoyé un courrier à la Sky pour leur notifier cette interdiction afin de "protéger son image" selon le quotidien. Les organisateurs s’appuieraient sur l’article 28 de son règlement où il se "réserve expressément la faculté de refuser la participation à l’épreuve une équipe ou l’un de ses membres, dont la présence serait de nature à porter atteinte à l’image ou à la réputation d’ASO ou de l’épreuve."

Un appel de la Sky mardi

Selon Le Monde, l’équipe Sky a fait appel de cette décision devant le CNOSF. Un appel qui sera entendu le mardi 3 juillet pour une décision rendue le lendemain. La décision du CNOSF est susceptible d’appel au Tribunal Arbitral du Sport. A une semaine du départ du Tour de France, la polémique Froome n’a jamais été aussi forte.

la rédaction