RMC Sport

Un dimanche pour baroudeurs

-

- - -

La neuvième étape du Tour de France, disputée entre Issoire et Saint-Flour, devrait faire mal aux jambes. Pas moins de sept cols sont au programme avec notamment trois de deuxième catégorie. Messieurs les baroudeurs, à bon entendeur...

A la veille de la journée de repos, le peloton peut se donner un bon mal de crâne en observant cette neuvième étape longue de 208 km entre Issoire (Auvergne) et Saint-Flour (Auvergne). Sept cols, dont cinq entre les kilomètres 100 et 154, sont au programme. Les ascensions de trois cols de deuxième catégorie à 6,7% de moyenne et de deux cols de troisième catégorie à 7,1% de moyenne devraient faire mal aux pattes, surtout après huit jours de course. Un profil parfait pour les baroudeurs. Et de quoi laisser présager d’une échappée au long cours. Les leaders, eux, auront l’occasion de se tester après la première étape de moyenne montagne de la veille. Quant aux Français, ils n’ont qu’à piocher dans la malle aux souvenirs pour se motiver. Le 14 juillet 2004, après plus de 208 kilomètres d’échappée, Richard Virenque avait impressionné par son courage en s’imposant à… Saint-Flour. Un puncheur-grimpeur levant les bras dans la cité du vent. Rebelote cette année ? Fort probable.