RMC Sport

Voeckler : « Fédrigo était le plus fort »

-

- - -

Troisième de l’étape du jour, Thomas Voeckler (Europcar), présent dans l’échappée, n’a pas réussi à signer le doublé après son succès lors de la 10e étape. Il félicite Pierrick Fédrigo, le vainqueur du jour. « J’ai essayé d’attaquer une fois sans succès. Quand Pierrick a attaqué, je n’y suis pas allé, les autres non plus parce qu’ils me surveillaient, explique-t-il. Pierrick, ça fait deux ou trois jours que je le voyais bien « caresser les pédales ». C’était le plus fort de l’échappée. Même si ce n’est pas toujours le meilleur qui gagne, il mérite largement la victoire. C’est lui qu’il faut avoir. A choisir, je préfère que ce soit un coureur français avec qui j’ai couru pendant quelques années (chez Bouygues-Telecom) mais j’aurais quand même préféré que ce soit moi qui gagne. »