RMC Sport

VTT – Bassons : « Une sanction aberrante »

-

- - -

Christophe Bassons a été suspendu 1 an par la Fédération française de cyclisme pour avoir manqué un contrôle antidopage le 1er septembre dernier à Langon (Gironde). Une sanction que le retraité des routes ne comprend pas. « On me reproche de ne pas m’être soumis à un contrôle dont je n’avais pas la connaissance, a-t-il expliqué sur RMC. C’était lors d’un championnat de France de marathon de VTT amateur. J’ai abandonné à 1h30 de l’arrivée. Il me tardait de rentrer. J’ai mis mon vélo dans la voiture et je suis parti. J’ai fait l’erreur de ne pas aller vérifier s’il y avait un contrôle. On m’a rappelé 2h30 après en me signalant le contrôle et en me demandant si je pouvais être sur place dans 30 minutes, ce qui était impossible. Du coup, on m’a infligé une sanction d’un an. J’ai annoncé moi-même la décision parce que je trouvais ça tellement aberrant. J’aurais pu faire appel et être relaxé. Je souhaite qu’on me juge sur les faits. Soit j’ai mal apprécié la gravité de mon erreur, soit il y avait face à moi des personnes incompétentes, soit il y autre chose. Je paye peut-être pour des relations difficiles entre certaines instances. Je trouve la sanction totalement inadaptée. C’est pour ça que j’ai mis ça sur la place publique ».