RMC Sport

Vuelta: le parcours de la 1ère étape inquiète le peloton

-

- - AFP

Le Tour d’Espagne 2015 débutera samedi en Andalousie avec un contre-la-montre par équipes entre Puerto Banus et Marbella. Un tracé de 7,4 km avec des zones ensablées et un ponton étroit que les coureurs pointent du doigt.

Avec ses longues plages de sable fin, ses palmiers et sa mer bleu nuit, la Costa del Sol abrite des paysages sublimes. Destination privilégiée des touristes, la cote andalouse permet de s’offrir quelques balades exceptionnelles, à pied, à cheval ou en vélo. Pour les cyclistes professionnels, en revanche, le terrain n’est pas toujours idéal. Les organisateurs du Tour d’Espagne, qui débutera samedi et s’achèvera le 13 septembre, sont en train de s’en rendre compte.

Pour la 70e édition de la Vuelta, ils ont imaginé une première étape en forme de contre-la-montre par équipes entre la luxueuse marina de Puerto Banus et la plage cossue de Marbella. Un parcours de 7,4 km qui longe la Méditerranée avec des passages assez surprenants. Plusieurs coureurs ayant reconnu le tracé évoquent un itinéraire dangereux.

Les photos de Froome sur Twitter

Christopher Froome, le vainqueur du Tour de France 2015, a posté sur Twitter trois photos de zones ensablées et d’un ponton particulièrement étroit. Avec des smileys dubitatifs. « Est-ce que l’UCI pense sérieusement que c’est acceptable ? », a écrit l’Australien Rory Sutherland (Movistar) sur les réseaux sociaux. Une réunion est prévue ce jeudi après-midi pour tenter de trouver des solutions.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur