RMC Sport

Le cocktail de Guyart

Astrid Guyart

Astrid Guyart - -

Invitée de l’Intégrale Sport sur RMC ce samedi, Astrid Guyart est revenue sur la médaille d’argent décrochée par les fleurettistes françaises, samedi aux Mondiaux de Budapest. « On a tout donné, on a donné de notre personne. On l’a fait avec nos tripes et le soir on a eu envie de relâcher la pression. Il y avait une force derrière, toute l’escrime était derrière nous. Les temps sont durs et une médaille sur le plan mondial, c’est dur. J’ai été porté par le staff et mes coéquipiers. Et si on s’en est sorties, c’est parce qu’on a bénéficié de toute cette énergie, explique-t-elle. Le changement se concentre en trois points : des entraîneurs motivés avec un projet sportif pour cette arme. Ils avaient confiance en nous. Il y a ensuite Corinne (Maitrejean) et moi-même qui avons connu les heures sombres du fleuret féminin. On a eu la volonté de s’en sortir et de faire bouger les choses. Le troisième point, ce sont les deux petites jeunes, Ysaora Thibus et Anita Blaze, qui apportent leur fraicheur, leur insouciance et leur niaque. Et ça apporte une médaille d’argent mondial. »

Intégrale Sport