RMC Sport

Amical: victoire historique de Gibraltar face à la Lettonie (1-0)

Gibraltar

Gibraltar - AFP

L’équipe nationale de Gibraltar a décroché dimanche à domicile sa première victoire depuis son affiliation à la FIFA en 2016. Un succès contre la Lettonie acquis grâce à Liam Walker et d’autant plus historique que Gibraltar jouait pour la première fois depuis deux ans sur son sol.

Jour de gloire pour Gibraltar. Dimanche, l’équipe nationale de ce petit territoire britannique d’outre-mer, situé au sud de l’Espagne, a remporté son premier match depuis son affiliation à la Fédération internationale (FIFA) en mai 2016. Une victoire acquise aux dépens de la Lettonie (1-0) grâce à un but du milieu de terrain de Notts County (4eme division anglaise) Liam Walker à la 83eme minute, sur un coup-franc détourné. L’unique succès de Gibraltar jusque-là (1-0 contre Malte) datait de 2014, une époque où seule l’UEFA reconnaissait la Fédération de football de ce tout petit pays.

La 206e et dernière nation au classement FIFA (en compagnie d’Anguilla, des Bahamas, de l’Erythrée, de la Somalie et des Tonga), a du même coup magnifiquement fêté le premier match de son histoire ‘‘officielle’’ disputé sur son sol, au sein de son Victoria Stadium. En effet, depuis deux ans et son affiliation à la FIFA, les Gibraltariens disputaient leurs matchs à domicile à Faro (Portugal), faute de stade homologué.

A l’occasion des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, ils avaient ainsi encaissé cinq défaites à domicile sur le sol lusitanien pour un total de 22 buts encaissés et seulement 2 marqués (0-6 contre la Belgique, 1-4 contre la Grèce, 0-4 face à la Bosnie, 0-6 contre l’Estonie et 1-2 contre Chypre).

Pour la petite histoire, la Lettonie (131e nation mondiale au classement FIFA) était la dernière équipe à être venue disputer un match sur les terres de Gibraltar. Les Lettons s’étaient alors imposés 5-0. Ce dimanche, ils se consoleront en se disant qu’ils ont été les acteurs - certes malheureux - d’un jour mémorable de l’histoire du football sur ce petit bout de rocher britannique.

JMD