RMC Sport

Arsenal-Chelsea, Juve-Torino, Benfica-Sporting… mais au fait, d'où vient le mot derby?

David Luiz face à Alexandre Lacazette

David Luiz face à Alexandre Lacazette - AFP

Trois derbies sont au programme ce mercredi soir, dont Arsenal-Chelsea sur SFR Sport 1, avant d'autres cette semaine. Mais d'où vient l'origine de ce mot? RMC Sport vous dit tout.

Ce vendredi soir, Manchester United reçoit Derby County pour le 3e tour de la Cup. Derby, ville de l’East Midlands, est à l’origine de ce nom que l’on donne aux matches entre deux équipes d’une même ville. Ce terme est utilisé d’abord dans le langage hippique lorsqu’une course, le Derby d'Epsom, est créé par le comte de la ville, Edward Stanley. Le mot derby est alors utilisé pour chaque grande course hippique. En football, il est utilisé depuis 1914, lors d’un Liverpool-Everton. Le sens premier du terme derby est donc un match entre deux équipes rivales, d’une même ville, et non d’une même région. 

>> Le live mercato

Et cette semaine est riche en derbies. Dès ce mercredi, un derby de Londres a lieu entre Arsenal et Chelsea (20h45 sur SFR Sport 1). Si pour les Gunners, le plus grand rival historique londonien est Tottenham, pour les Blues, le rival local numéro un est bien Arsenal. En coupe d’Italie, la Juventus de Turin reçoit le Torino ce mercredi. C’est le "derby della Molle", la suprématie de la ville est en jeu. La rivalité, plus que centenaire, est dominée par les Bianconeri.

Toujours ce mercredi, le "derby éternel" entre le Benfica Lisbonne et le Sporting Portugal a lieu au stade de la Luz. Si la rivalité entre Benfica et Porto est forte, celle entre les Aigles et les Lions s’est amplifiée ces dernières années, depuis que Jorge Jesus, grand entraîneur du Benfica, qui avait tout gagné avec le club, a rejoint le rival lisboète en 2015. Ce transfert a été vécu comme une véritable trahison par les supporters du Benfica.

Le derby d'Ajaccio, le seul "vrai" en France

Jeudi, un autre derby londonien, moins réputé, entre Tottenham et West Ham, sera au programme. En Angleterre, un autre derby attirera les yeux du monde entier, celui de la Mersey, ce vendredi. Ce sera pour le compte du 3e tour de la Cup que le Liverpool FC recevra Everton, à Anfield. Le stade des Reds se situe quelques hectomètres de Goodison Park, celui des Toffees.

A lire aussi >> Mercato: Liverpool ouvert à un départ de Coutinho au Barça?

Enfin samedi, l’Espagne va vivre son derby sévillan. Le FC Séville reçoit son voisin du Betis. L’ancien club d’Unai Emery est considéré comme le club de la classe privilégiée de Séville, alors que le Betis est celui de la classe plus populaire.

En France actuellement, on ne répertorie qu’un seul "vrai" derby de la même ville dans notre football professionnel: celui d'Ajaccio. Mais les deux clubs, l’ACA et le Gazélec, ne se sont affrontés qu’une dizaine de fois depuis leur création. Paris pourrait connaitre la folie des derbies si le PFC, actuellement à la lutte pour la montée en Ligue 1, accède à l’élite en fin de saison.

A lire aussi >> Mercato: Ntep a donné sa priorité à Nice

VIDEO - Boxing Day: "On va tuer les joueurs, ce n'est pas du tennis" peste Guardiola

Romain Arnaud