RMC Sport

Attentats de Bruxelles: Choqué, Gillet préfère garder le silence

Guillaume Gillet

Guillaume Gillet - AFP

Le milieu de terrain du FC Nantes et de la Belgique Guillaume Gillet se dit « profondément choqué » par les tragiques attentats qui ont frappé son pays mardi. Il préfère garder le silence

Il y a encore quelques semaines, Guillaume Gillet portait le maillot d’Anderlecht. Aujourd’hui, la recrue hivernale du FC Nantes est sous le choc. Trois jours après les attentats qui ont frappé Bruxelles, le milieu de terrain belge n’a pas la force de s’exprimer face aux micros.

« Profondément choqué »

A travers directrice de la communication des Canaris, Sylvie Poulmarch, l’ancien Bastiais a néanmoins tenu à faire part de son émotion : « Je voudrais simplement dire que je suis profondément choqué par ce qui s’est passé dans mon pays et que je ne préfère pas en parler », a confié Guillaume Gillet. Le Nantais et les Diables Rouges affronteront le Portugal en match de préparation à l’Euro 2016 le 29 mars à Leiria.

https://twitter.com/pierrekoetschet Pierre Koetschet Rédacteur en chef