Serge Aurier, le défenseur de la Côte d'Ivoire et du PSG
 

Selon Coulibaly Zana, journaliste sportif au quotidien ivoirien Le Patriote, le geste d’égorgement de Serge Aurier au moment de la célébration du premier but de la Côte d’Ivoire, samedi contre le Mali (3-1), peut avoir une signification liée à son affaire de violences contre un policier à Paris. Mais le défenseur du PSG, qui a fait appel de sa condamnation à deux mois de prison ferme, garde une excellente image en Côte d’Ivoire.

Inscrivez-vous à la Newsletter Football

Newsletter Football

Votre opinion

Postez un commentaire