RMC Sport

Bafétimbi Gomis gagne la Ligue des champions d'Asie avec Al-Hilal

Bafétimbi Gomis a remporté dimanche la Ligue des champions d'Asie avec son club saoudien d'Al-Hilal, qui a battu les Japonais des Urawa Red Diamonds (2-0) lors de la finale retour à Saitama, après l'avoir déjà emporté 1 à 0 à l'aller.

La "Panthère" rugit toujours. Bafétimbi Gomis (Al-Hilal) est devenu dimanche le premier Français à inscrire son nom au palmarès de la Ligue des champions asiatique.

Titulaire, comme à l’aller (1-0), contre les Japonais des Urawa Red Diamonds, l’ancien joueur de Saint-Etienne et de l’OM a scellé la victoire (2-0) des siens dans le temps additionnel (90e+3), en inscrivant le deuxième but du match retour. Le premier a été l’oeuvre de Al-Dawsari (74e), servi par l’Italien Sebastian Giovinco.

Al Hilal, champion d'Asie pour la troisième fois

Buteur dimanche, l'ancien attaquant de Saint-Etienne, de l'OL et de l'OM, aujourd'hui âgé de 34 ans, a rejoint l'Arabie saoudite et l'Al-Hilal FC en 2018.

Après une première saison à 21 buts en 30 matchs dans le championnat saoudien, Bafétimbi Gomis en est déjà à six réalisations après neuf journées. Son club, avec lequel il est sous contrat jusqu’en 2020 (avec une année supplémentaire en option), devient champion d'Asie pour la troisième fois, égalant le record des Sud-Coréens Pohang Steelers.

QM avec AFP