RMC Sport

Ballon d’Or : Neuer, le favori des cœurs

Manuel Neuer

Manuel Neuer - AFP

Légendes du ballon rond, figures du football allemand, coéquipiers, adversaires, membres de la Dream Team RMC Sport… Ils sont beaucoup à espérer voir Manuel Neuer remporter le Ballon d’Or 2014, décerné ce lundi. Tour d’horizon des soutiens au gardien allemand alors que Cristiano Ronaldo part pourtant grand favori.

Il y a dix ans, sa victoire n’aurait pas fait l’ombre d’un doute. Mais le Ballon d’Or a changé. Et le titre de champion du monde de Manuel Neuer, tampon à récompense par le passé, ne devrait pas – les premières fuites semblent le confirmer – permettre au portier du Bayern Munich de prendre l’avantage sur le favori des bookmakers, Cristiano Ronaldo, qui devrait se recevoir ce lundi son troisième Ballon d’Or. Injustice ? Possible. Iniesta pouvait déjà en parler en 2010. Quatre ans plus tard, l’envie de voir Neuer sacré paraît même plus importante. Comme si la domination sans partage du duo Messi-Ronaldo avait fini par lasser. Les soutiens à l’homme qui tente de succéder au Soviétique Lev Yachine – seul gardien lauréat du trophée, en 1963 – affluent ainsi de partout.

De chez lui, d’abord. Portiers légendaires de l’Allemagne et du Bayern, Sepp Maier et Oliver Kahn n’hésitent pas une seconde. « Si Neuer ne gagne pas cette année, cela voudra dire que ce sont des gens aveugles qui ont pris la décision », ironise le premier dans AZ. « Manuel le mérite, enchaîne le second, sur le podium en 2001 et 2002 (3e à chaque fois). Il a porté son poste à un niveau supérieur. Beaucoup ont des réserves à donner le trophée à un gardien. Mais cela récompense le footballeur de l’année et il est un footballeur. » A l’image de Franz Beckenbauer, d’autres figures du football allemand affichent leur évidente préférence. « Neuer offre une nouvelle dimension au rôle de gardien, estime Ottmar Hitzfeld, ancien entraîneur du Bayern, sur le site de la FIFA. C’est le prototype du gardien moderne et il est temps qu’un tel joueur gagne ce trophée. » Sélectionneur allemand de la Jamaïque, Winfried Schäfer lui emboîte le pas dans Goal : « Il est responsable à 20% de la victoire au Mondial. Ronaldo devrait être numéro deux et Messi numéro trois. »

Maradona : « Au Mondial, Messi et Ronaldo se sont reposés… »

Invité à voter, le sélectionneur de la Mannschaft Joachim Löw ne cache pas son choix dans les colonnes de Bild : « Il a marqué de son empreinte le rôle de gardien comme personne avant lui. Tout autre choix me décevrait. » Et Lukas Podolski de résumer sur Twitter l’avis de ses partenaires champions du monde : « Que doit-il faire de plus pour gagner ? » S’il n’a côtoyé Neuer en club qu’une seule saison, en 2010-2011, le Néerlandais Klaas-Jan Huntelaar (Schalke 04) s’avoue fan : « Manu le mérite, il a montré combien il était important. Pendant le Mondial, c’était le Beckenbauer de l’équipe ! »

Coéquipiers de Neuer en Bavière, Xabi Alonso, Arjen Robben et Franck Ribéry suivent bien entendu le mouvement. « Ce serait juste s’il le remportait », juge l’Espagnol dans Sport Bild. « Manu le mériterait et je croise les doigts pour lui », appuie le Néerlandais sur le site du club. Le Français, lui, explique au Buteur espérer voir Neuer le venger de sa déception de l’année dernière : « Je mise beaucoup sur lui. Mais parfois le lauréat est choisi par rapport au nombre de titres remportés, d'autres par rapport au nombre de buts marqués… Je ne sais pas ce que l'on va instaurer comme règle cette année. » D’anciens lauréats du trophée s’engagent également en faveur de Neuer. A commencer par Michel Platini, le président de l’UEFA, triple vainqueur du trophée (83-84-85), dont les déclarations rapportées par Marca ont poussé le Real Madrid de CR7 à publier un communiqué pour demander « plus de neutralité » : « Selon moi, en année de Coupe du monde, ce prix doit aller à un champion du monde. Même si Messi et Ronaldo sont les meilleurs … »

Autre ancien Ballon d’Or (2004), Andreï Shevchenko rêve de voir Neuer récompensé : « Il était fantastique, et de multiples façons, lors du Mondial. Il est mon choix. Il a vraiment été très spécial toute l’année. » Les grands anciens du football ne sont pas en reste. « Je vais tenter une prédiction : Neuer va l’emporter », s’essaie Alessandro Del Piero. « Ni Messi ni Ronaldo, mon favori est Neuer, annonce Diego Maradona sur Radio Habana Cuba. C’est lui qui a le plus de mérite. Au Brésil, lors du Mondial, Ronaldo et Messi se sont reposés… » Sélectionneur de la Belgique, et donc votant, Marc Wilmots joue la transparence : « Pour moi, c’est Neuer. Il a fait une année parfaite, où il a presque tout gagné. Il est constant tout en faisant des progrès. On peut récompenser celui qui arrête les buts et pas toujours ceux qui les marquent… » Un argument partagé par l’international français Antoine Griezmann : « Je suis pour Neuer car je préférerais que Messi et Ronaldo ne gagnent pas. » Plusieurs membres de la Dream Team RMC Sport votent également pour le gardien allemand. « On a affaire à un gardien hors norme, très impressionnant à tous les matches, tout le temps, explique Ali Bernarbia. Ce qui n’est pas spécialement le cas de Cristiano Ronaldo. Je le donnerai à Neuer, c’est le moment pour le faire. » Et Grégory Coupet de conclure : « Il a suffisamment apporté sa pierre à l’édifice du Bayern et de l’Allemagne. »

A.H.