RMC Sport

Arsène Wenger recalé par le Bayern

Selon Sport Bild, qui a eu accès à un communiqué du club, le Bayern Munich aurait recalé Arsène Wenger, après un entretien avec le technicien français. La course à la succession de Niko Kovac, qui a quitté ses fonctions dimanche après la claque contre Francfort (5-1), se poursuit.

Il était présenté comme le favori numéro un par plusieurs médias allemands, et s'était publiquement déclaré intéressé par le poste, mercredi soir. Mais selon Sport Bild, Arsène Wenger ne sera pas le prochain entraîneur du Bayern Munich.

D'après le média sportif, le club bavarois, à la recherche d'un coach depuis la mise à l'écart de Niko Kovac le week-end passé, aurait pris la décision d'écarter la candidature de Wenger à la suite d'une conversation entre le technicien français et le président du directoire Karl-Heinz Rummenigge. "Le Bayern apprécie beaucoup Arsène Wenger pour tout le travail accompli à Arsenal, mais il n'est pas une option", a déclaré le club à l'hebdomadaire.

Mourinho toujours en lice?

Difficile de dire aujourd'hui qui sera le futur technicien à s'asseoir sur le banc munichois. Erik ten Hag (Ajax), Thomas Tuchel (PSG) et Ralf Rangnick (Red Bull) ont déjà fait savoir qu'ils n'étaient pas intéressés. Reste éventuellement Jose Mourinho, dont le nom a circulé...

En attendant, Hans-Dieter Flick poursuit l'interim. Mercredi soir, le Bayern a battu sous ses ordres l'Olympiacos en Ligue des champions (2-0), et décroché son billet pour les huitièmes de finale.

CC