RMC Sport

Bayern – Hoeness, la démission avant la prison

Uli Hoeness

Uli Hoeness - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Au lendemain de sa condamnation à trois et demi de prison ferme pour fraude fiscale, Uli Hoeness a annoncé sa démission du conseil de surveillance du Bayern Munich. Il a aussi refusé de faire appel et exécutera donc sa peine derrière les barreaux.

Une page de l’histoire du Bayern Munich se tourne ce vendredi. Vingt-quatre heures après avoir été condamné par le tribunal de Munich à une peine de trois ans et demi de prison ferme pour avoir fraudé le fisc de plus de 28M€, Uli Hoeness (62 ans) a annoncé sa démission du conseil de surveillance du club bavarois.

« Je démissionne, avec effet immédiat, de mes fonctions de président du FC Bayern Munich et du conseil de surveillance, a déclaré l’ex-dirigeant allemand. Je veux préserver mon club de tout préjudice. Le Bayern Munich est l'œuvre de ma vie et le restera toujours. Je resterai lié à ce club fantastique et à ses membres d'une autre manière, aussi longtemps que je serai en vie. »

Hoeness : « L'erreur de ma vie »

Si Uli Hoeness tire un trait sur une carrière de joueur puis de dirigeant quasiment sans équivalent en Europe (il a remporté 43 titres !), c’est parce qu’il a décidé de ne pas faire appel de la décision du tribunal de Munich. Et qu’il accepte par conséquent d’exécuter sa peine de trois ans et demi de prison. 

« Ça correspond à ma conception de la décence, de la responsabilité personnelle, a-t-il indiqué après avoir concerté sa famille. Cette évasion fiscale, c'est l'erreur de ma vie. Je tire les conséquences de cette erreur. » L’atmosphère à l’Allianz Arena pour le choc entre le Bayern Munich et le Bayer Leverkusen dimanche s’annonce pesante.

La rédaction