RMC Sport

Dortmund enchaîne contre gladbach, ce qu'il faut retenir du dernier test avant le PSG

Quatre jours avant son huitième de finale retour de Ligue des champions face au PSG (sur RMC Sport), le Borussia Dortmund a décroché ce samedi une cinquième victoire de suite toutes compétitions confondues en s'imposant sur le terrain de Mönchengladbach (2-1). Thorgan Hazard a marqué des points.

Ce Borussia a des ressources

La série continue. A quatre jours de son huitième de finale retour de Ligue des champions face au PSG (21h en exclusivité sur RMC Sport), le Borussia Dortmund a décroché ce samedi une cinquième victoire de suite toutes compétitions confondues en s'imposant sur le terrain de Mönchengladbach (2-1). Un succès qui lui permet de passer devant le RB Leipzig et de s’emparer de la deuxième place, à un point du Bayern Munich, qui accueillera Augsbourg dimanche. 

En sortant victorieux de ce choc de la 25e journée de Bundesliga, le BvB devient au passage la deuxième équipe à s’imposer cette saison au Borussia Park. Dans une rencontre rythmée et indécise jusqu’au bout, les protégés de Lucien Favre ont rapidement pris les commandes, avant de se faire reprendre en début de seconde période. Achraf Hakimi a finalement offert la victoire aux siens à la 72e minute de jeu sur un contre express. Erling Haaland, lui, est resté muet pour la deuxième fois de suite. Mais il a distillé une passe décisive.

Une défense toujours à la peine

Semaine après semaine, match après match, le constat reste le même avec cette formation de Dortmund. Si elle est capable de trouver la faille à tout moment grâce aux percussions de ses ailiers et la vitesse d’exécution de son joyau Haaland, elle est toujours aussi friable défensivement. Disposé dans son habituel 3-4-3 avec Lukasz Piszczek, Mats Hummels et Dan-Axel Zagadou derrière, le BvB a globalement eu le contrôle du ballon, mais il a souffert sur certaines séquences. Juste avant l’ouverture du score de Thorgan Hazard, Roman Bürki a dû s’employer pour repousser une tentative de Stefan Lainer.

Dortmund a également souffert face aux montées de l’ancien Rennais Ramy Bensebaini, qui s’est procuré deux grosses occasions (16e, 22e). Mönchengladbach a fini par profité de la fragilité de la défense adverse à la 50e sur corner. Etonnamment libre de tout marquage, Alassane Plea a pu tranquillement pu servir Lars Stindl, qui a conclu de près. Le BvB a gagné en sérieux et en maîtrise par la suite.

Thorgan Hazard a marqué des points

C’était la surprise du onze de départ concocté par Lucien Favre. Attendu titulaire, Jadon Sancho, l’homme aux 14 buts et 15 passes décisives cette saison, s’est installé sur le banc. "Il a pris un coup de froid, il n'était pas très bien cette semaine. Il est venu me voir jeudi pour me dire qu'il ne se sentait pas de débuter le match aujourd'hui", a expliqué son entraîneur au micro de Sky Sports avant le coup d’envoi, tout en précisant que l’international anglais, lancé à la 66e, serait "bien sûr" disponible pour le déplacement au Parc des Princes. Sancho préservé, c’est Thorgan Hazard qui est venu compléter le trio d’attaque aux côtés d’Haaland et Julian Brandt. Pas toujours très inspiré ces dernières semaines, le Belge a cette fois-ci répondu présent.

C’est lui qui a ouvert le score après seulement huit minutes. Trouvé dans la surface par Haaland, il a laissé sur place trois défenseurs sur un crochet, avant de fusiller Yann Sommer d’une lumineuse frappe du gauche. En jambes face à son ancienne équipe, il a marqué des points dans son duel à distance avec Brandt pour une place de titulaire contre le PSG, Haaland et Sancho semblant intouchables.

Une frayeur pour Haaland

On jouait la 72e minute lorsque le Borussia-Park a retenu son souffle. Alors que ses coéquipiers étaient occupés à féliciter Hakimi pour son but, Haaland s’est écroulé au niveau du rond central. Touché sur un duel aérien, le prodige norvégien de 19 ans est resté quelques instants au sol, laissant craindre une possible blessure. Mais l’ancien joueur du RB Salzbourg, auteur d’un doublé à l’aller face au PSG, a rapidement pu reprendre sa place. C’est en courant qu’il a fait son retour sur la pelouse après avoir été pris en charge par le staff médical. Rassuré, Favre l'a laissé finir la rencontre.

>> PSG-Dortmund est à suivre en exclusivité sur RMC Sport, cliquez ici pour vous abonner à nos offres

RR