RMC Sport

Les excuses de Tolisso, sanctionné par le Bayern pour infraction des règles sanitaires

Sanctionné par le Bayern Munich pour avoir enfreint le protocole sanitaire mis en place en Bundesliga, Corentin Tolisso a présenté ses excuses sur Twitter. Son club lui reproche de s'être fait tatouer sans masque.

Solidement installé en tête de la Bundesliga, avec sept points d'avance sur son dauphin Leipzig, le Bayern Munich n’a fait qu’une bouchée d’Hoffenheim (4-1) ce samedi. Une rencontre à laquelle n’a pas participé Corentin Tolisso. Le milieu de terrain français (26 ans) n’avait pas été convoqué par son entraîneur Hans-Dieter Flick. Son club avait décidé de le sanctionner pour avoir enfreint le protocole sanitaire mis en place en Bundesliga pour faire face à l’épidémie de coronavirus.

Comme l’ont révélé plusieurs médias allemands, dont Sky Sports, le Bayern reproche à Tolisso de s’être fait faire un tatouage cette semaine alors qu’il ne portait pas de masque.

"Je sais que j’ai déçu nos supporters"

"Nous sommes très reconnaissants que les matchs de Bundesliga puissent actuellement avoir lieu malgré la situation actuelle. La condition préalable est que les joueurs et les entraîneurs adhèrent aux règles de la Ligue allemande de manière exemplaire. Corentin Tolisso a violé ces règles, bien que notre direction sportive ait régulièrement et clairement communiqué ces directives en interne. Nous ne tolèrerons pas ce genre de violation, et nous allons infliger à Corentin Tolisso une sanction financière douloureuse, dont le montant sera versé à des œuvres caritatives", a réagi dans un communiqué le patron du Bayern, Karl-Heinz Rummenigge, passablement remonté. 

Cible des critiques, Tolisso a présenté ses excuses dans la soirée sur Twitter: "Je veux m'excuser pour cette conduite inappropriée. Je regrette d'avoir enfreint le règlement de mon club et de la Ligue de football allemande. Je sais que j’ai déçu nos supporters et le Bayern Munich. Je suis désolé!" 

Régulièrement plombé par des pépins physiques et confronté à une grosse concurrence à son poste, l’ancien Lyonnais a disputé 18 matchs toutes compétitions confondues cette saison (deux buts, aucune passe décisive). Il n’a plus été titulaire en championnat depuis le 3 janvier. 

RR