RMC Sport

Cabaye, l’OM, Garde et Lens : la semaine de Capitaine Larqué

Jean-Michel Larqué

Jean-Michel Larqué - -

Comme tous les vendredis sur RMC, Jean-Michel Larqué a passé en revue l’actualité du foot. Du transfert au PSG de Yohan Cabaye au refus de Lille de prêter son stade à Lens, en passant par le retour en forme de l’OM, retrouvez l’analyse du « Captain ».

L'arrivée de Cabaye au PSG

« C’est une magnifique recrue. C’est un excellent joueur, un excellent équipier. A Newcastle, il était un peu la star. C’est aussi un joueur qui a fait ses preuves au LOSC au plus haut niveau, qui a une expérience en Ligue des champions, qui peut jouer la Ligue des champions avec le PSG… C’est aussi un milieu de terrain qui marque des buts. Ce n’est pas un renard des surfaces, mais il a une bonne frappe des 20-25 mètres. Depuis longtemps, je considère que c’était, pour l’instant, le meilleur choix pour le PSG. On a beaucoup parlé de Paul Pogba (Juventus) qui a évidemment un profil intéressant mais un handicap majeur : celui d’avoir déjà joué la Ligue des champions.

La grande majorité considère que désormais, on aura cinq joueurs pour trois places au PSG. J’ai un avis différent. Laurent Blanc a parfois joué en 4-3-3, d’autres en 4-4-2. Ce n’est pas impossible que l’on voit jouer au milieu de terrain les trois habituels plus Cabaye, plus Ibrahimovic et Cavani. Peut-être que le grand perdant dans l’affaire risque d’être Lavezzi, Lucas ou Pastore, qui pour le moment, ne sont certainement pas à la hauteur du PSG. »

Le retour en forme de l'OM

« Je n’ai pas été très, très emballé par leur dernier match (contre Valenciennes, 2-1). Ils ont un joueur qui fait le travail (ndlr, Gignac). J’ai revu quelques points positifs comme le retour d’une charnière qui avait été très performant la saison dernière, Nkoulou-Mendes. Est-ce que c’est un feu de paille ou la rédemption ? Espérons pour les Marseillais que ce soit la deuxième solution. Le milieu ne m’a pas convaincu. Après, devant… Quand tu vas avoir André Ayew, Gignac et Thauvin, il va falloir trouver une solution au milieu. L’espoir dans ce secteur de jeu s’appelle Lémina, qui me semble, s’est installé dans l’entrejeu marseillais. C’est un bon joueur. »

L'influence grandissante de Rémi Garde

« Son discours est limpide. Il a fait de toutes petites concessions en début de saison et s’est mis en difficulté avec l’affaire Gomis. On ne l’y reprendra pas. Aujourd’hui, il insiste et met tout son poids dans la balance. Il fait comprendre au président Aulas qu’il y a un équilibre à trouver entre les contraintes financières et les objectifs sportifs. Dans la négociation et dans le dialogue, j’ai l’impression que Rémi Garde a repris les choses en main. »

Lille qui refuse de prêter son stade à Lens

« Cela démontre toute l’ambiguïté de la solidarité du football. Cela me rappelle les décisions prises, à une époque, sur les éventuels ‘‘salary cap’’. C’est du pipeau. Arrêtons de parler de solidarité. Chacun prêche pour sa paroisse. Et si on peut enfoncer le voisin… »

A lire aussi :

>> PSG-Bordeaux : Pour Cabaye, ça ne traine pas

>> OM : Cinq choses à savoir sur . Dja Djédjé

>> Galtier : « Le bonheur de récupérer un joueur comme Trémoulinas »

La rédaction