RMC Sport

Ces prénoms de stars choisis par des parents fans de foot !

-

- - AFP

Les stars du foot inspirent certains parents en mal d’imagination pour trouver un prénom à leur progéniture. Comme en témoigne cet échantillon très représentatif, mais non exhaustif, de joueurs ou anonymes qui ont hérité d’un petit nom parfois lourd à porter.

Tressor Moreno : L’international colombien doit son prénom à Marius Trésor, solide défenseur français des années 70-80.

Enzo Zidane : Zizou a appelé son fils cadet Enzo en référence à Francescoli, le génie uruguayen passé par l’OM et dont il était fan.

Neeskens Kebano : L’actuel joueur de Charleroi formé au PSG doit son prénom à Johan Neeskens, footballeur international des années 1970.

Jirès Kembo : Avec un papa fan d’Alain Giresse, l’ancien Rennais ne pouvait échapper à ce prénom, ré-orthographié pour l’occasion.

Zinedine Yazid Zidane Thierry Henry Barthez Eric Felipe Silva Santos : Pas besoin de décodeur pour décrypter les motivations du paternel de cet enfant Brésilien, qui a hérité des prénoms de Zidane, Barthez, Henry, Cantona et Scolari. Pas facile à porter !

Michel Platini Ferreira Mesquita : Là encore, pas besoin d’être grand clerc pour deviner de qui était fan le papa de ce joueur brésilien.

Diego Maradona do Nascimento da Silva : Joli cadeau empoissonné fait par ce Brésilien, qui a prénommé son fils (accessoirement joueur pro au Brésil) en hommage à la star argentine, détestée par tout le peuple auriverde ! Merci papa…

Ces prénoms de footeux… qui ne doivent rien au foot !

Djezon Boutoille : Pas facile d’avoir des parents fans du feuilleton Beverly Hills et du héros Jason Priestley alias Brandon Walsh. Surtout quand on l’écrit presque de manière phonétique…

Kurt Zouma : Encore moins facile de tirer son prénom d’un film dont Kurt, le héros, n’est autre que Jean-Claude Van Damme (Kick Boxer) !

Cristiano Ronaldo : Non, non, la famille de CR7 ne souhaitait pas rendre hommage au Brésilien, mais à l’ancien président des Etats-Unis, Ronald Reagan ! Si, si, véridique !

Shaquille Van Persie : Fan de basket et de NBA, Robin Van Persie n’a rien trouvé de mieux que d’appeler son fiston Shaquille (O’Neal).

Ces homonymes qui relèvent juste du pur hasard

Parmi les homonymes les plus célèbres au monde, on recense un Michel Platini en Bulgarie, un Eusebio au Brésil, un Patrick Vieira (footballeur pro à Palmeiras au Brésil) ou encore un Lionel Messi au Cameroun.

la rédaction