RMC Sport

Conte traite son juge de « supporter »

-

- - -

L’entraineur de la Juventus Turin, dont la suspension de 10 mois suite à un scandale de paris truqués a été confirmée mercredi, a réagi ce jeudi à la sanction en conférence de presse. Antonio Conte s’en est pris directement à son juge au sujet duquel il a déclaré : « Un juge m’en veut comme un supporter. » « Cette affaire est absurde, a poursuivi Conte, je suis le spot publicitaire de cette affaire. » Conte est accusé de ne pas avoir dénoncé les paris douteux lors de de deux rencontres de la saison 2010-2011. Il devrait faire appel devant la plus instance du sport italien, le Tribunal national arbitral du sport (TNAS) du Comité olympique national (CONI).