RMC Sport

Copa Libertadores: des incidents éclatent à Buenos Aires après la victoire de River Plate

Buenos Aires

Buenos Aires - ALBERTO RAGGIO / AFP

La fête des supporters de River Plate dans le centre de Buenos Aires à l'issue de la victoire de leur équipe face à Boca Juniors en finale de la Copa Libertadores (3-1 ap, 2-2 à l’aller) a tourné au fiasco en fin de soirée. Des affrontements ont éclaté avec les forces de l'ordre.

C'est une fête gâchée par quelques individus. Dimanche soir, plus de 60.000 supporters de River Plate se sont réunis dans le centre de Buenos Aires pour célébrer le 4e sacre de leur équipe en Copa Libertadores. Ils se sont regroupés autour de l'Obélisque, monument emblématique de la capitale argentine, situé Plaza de la Republica, pour brandir des drapeaux et entonner des chants à la gloire de River Plate, le tout dans une ambiance festive. 

Jets de pierres et de bouteilles

Mais les festivités ont dérapé en fin de soirée. Comme le rapporte le quotidien sportif argentin Olé, certains supporters ont commencé à attaquer les forces de l'ordre aux alentours de minuit heure locale. Ils ont jeté des projectiles comme des pierres ou encore des bouteilles en direction des policiers et de leurs véhicules.

Ces derniers ont répliqué par des jets de gaz lacrymogène et de balles en caoutchouc pour faire reculer les éléments perturbateurs. Les policiers ont finalement évacué la zone à 1h du matin pour éviter de nouvelles turbulences. Selon l'agence argentine Efe, trois policiers ont été blessés au cours de la soirée. 

C. P.