RMC Sport

Copa Libertadores: pas de derby River-Boca en finale

River Plate

River Plate - AFP

Lourdement battu à l'aller par Palmeiras (3-0), River Plate a échoué de peu à inverser le score en demi-finale retour de la Copa Libertadores (2-0). C'est donc le club brésilien qui jouera le match pour le titre, face à Boca Juniors ou Santos.

La revanche de 2018 n'aura pas lieu. Alors que toute l'Argentine du football rêvait d'une nouvelle finale de Copa Libertadores entre les éternels rivaux River Plate et Boca Juniors, le premier des deux a pris la porte en demi-finale de la compétition, dans la nuit de mardi à mercredi.

Battu 3-0 par Palmeiras la semaine dernière à Buenos Aires, River a pourtant frôlé la remontada, en s'imposant 2-0 au retour à Sao Paulo. Mais il lui a manqué un petit but, au moins, pour réaliser l'exploit.

Le VAR a fait des siennes

Jusqu'au bout, les Argentins y ont cru. Et pour cause: grâce à des buts du défenseur paraguayen Robert Rojas (29e) et de l'attaquant colombien Rafael Santos Borré (44e), River avait déjà refait les deux tiers de son retard à la pause.

Malheureusement, dans une secondé période à sens unique, les hommes de Marcelo Gallardo sont restés stériles. A cause d'un grand Weverton, le gardien pauliste, auteur de cinq arrêts notables, et peut-être un peu du VAR, aussi. En plus de l'expulsion de Rojas (72e), River s'est vu refuser le but du 3-0, ainsi que deux penalties sur des situations litigieuses. Ce que n'a pas manqué de dénoncer la presse argentine...

Boca ou Santos en finale?

"Je suis juste venu pour féliciter mes joueurs, a lancé Gallardo en conférence de presse, sans s'attarder sur les polémiques. Ils m'ont rendu fier, ils m'ont vraiment secoué par leur manière de jouer. Je suis heureux, et fier encore, de la manière dont ils ont abordé ce match. Cette sensation de voir une vraie équipe à l'oeuvre, je ne demande rien de plus."

Palmeiras, entraîné par le Portugais Abel Ferreira, disputera sa cinquième finale de Copa Libertadores. Le "Verdao" l'a remportée une seule fois, en 1999. Il affrontera lors de la finale au Maracana de Rio de Janeiro (30 janvier) soit Boca Juniors, soit Santos, qui s'affrontent ce mercredi soir au Brésil dans l'autre demi-finale retour, après leur nul (0-0) de l'aller.

CC