RMC Sport

Courbis : « Les meilleurs défenseurs étaient des flaques »

-

- - -

Pour le deuxième match dans la Coupe d’Afrique des Nations 2012, le Niger de Rolland Courbis affronte la Tunisie ce vendredi (17h) dans un match déjà décisif. L’ancien entraineur de l’OM a pris les choses en main pour modifier le jeu de son équipe mais se méfie des conditions climatiques qui peuvent décider du sort de la rencontre. « Depuis qu’on est ensemble, j’essaye de faire comprendre à mon équipe que certaines choses sont indispensables pour être performant. Contre le Gabon (0-2), on n’a pas fait ce qu’il fallait pour les faire douter et c’est une chose dont j’ai horreur. J’essaye de combattre les habitudes du Niger qui ne marque jamais à l’extérieur et ne prend aucun point. En plus, j’entends parler des principes du Barça mais ce n’est pas parce qu’on n’est pas le Barça qu’on est une mauvaise équipe. Il suffit de savoir jouer avec nos moyens.

C’est vrai qu’il ne reste plus beaucoup de matchs. Ce n’est pas le moment de se trouer. Mais jeudi, ce n’était plus des gouttes qui tombaient, c’était des flaques. Quand j’ai regardé les matchs, je me suis dit que les meilleurs défenseurs sur la pelouse étaient des flaques d’eau. On ne peut pas parler de surprises, vu que les résultats sont faussés. Ce sont des matchs à pile ou face. Contre la Tunisie, il n’y a que le résultat qui compte, mais on voit bien avec l’élimination du Sénégal et du Burkina Faso qu’il y a la place pour remporter cette rencontre. »