RMC Sport

Le Sénégal déjà éliminé !

Demba Ba

Demba Ba - -

Battu par la Guinée équatoriale (2-1) dans les arrêts de jeu, ce mercredi, le Sénégal est éliminé de la Coupe d’Afrique des Nations. Le Nzalang atteint les quarts de finale pour la première fois de son histoire.

Cela devient une habitude. Le Sénégal ne disputera pas les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2012. Comme en 2008 et en 2010 (pas qualifié). Les Lions de la Téranga ont perdu le match qu’il ne fallait pas perdre ce mercredi face à la Guinée équatoriale (2-1), un pays co-organisateur qui était déjà sur un nuage après sa première victoire de l’histoire dans la compétition dimanche face à la Libye (1-0). Contrairement à dimanche où ils avaient pris de haut les Zambiens (2-1), les Sénégalais ont pourtant bien débuté le match avant de s’effondrer dans les arrêts de jeu.

Les coéquipiers de Souleymane Diawara se sont créés les meilleures occasions sur un terrain à la limite du praticable après les trombes d’eau qui se sont abattues sur Bata dans l’après-midi et qui avaient contraint les organisateurs à retarder de 1h15 les coups d’envoi des deux rencontres du jour (l’autre rencontre entre la Zambie et la Libye s’est soldée sur un match nul 2-2). Papiss Cissé (13e) et Demba Ba (22e) ont eu les munitions pour ouvrir le score face à des Guinéens retranchés dans leur camp. Guirane Ndaw a aussi tenté sa chance mais sa frappe a été impeccablement captée par Clementino Silva.

L’OM va récupérer Diawara

A force de dominer sans marquer, les hommes d’Amara Traoré se sont exposés. Iyanga Travieso en a profité pour ouvrir le score à la réception d’un centre (1-0, 63e). Après de nombreuses occasions, Moussa Sow avait arraché un souffle de vie en égalisant à la dernière minute du temps réglementaire (1-1, 90e) après un long cafouillage. C’était sans compter sur l’incroyable ferveur qui accompagne les hommes de Gilson Paulo, victorieux sur une frappe terrible d’Alvarez Aguirre (2-1, 93e) dans les arrêts de jeu. Le Sénégal a manqué son rendez-vous, le dernier des trentenaires Omar Daf, Mamadou Niang et Souleymane Diawara, qui va retrouver Marseille plus tôt que prévu au grand bonheur de Didier Deschamps. La Guinée équatoriale poursuit sa « CAN » de rêve avec une qualification déjà en poche avant même la dernière journée.