RMC Sport

Un avion officiel togolais a atterri à Cabinda

On ne sait pas encore s’il ramènera les joueurs au pays. Une réunion doit se tenir avant la fin de l’après-midi pour décider si le Togo jouera ou non la CAN 2010.

Parti ce matin de Lomé, l’avion officiel togolais a fait une escale à Pointe-Noire (Congo) pour récupérer le reste de la délégation des Eperviers encore sur place. Les Togolais avaient en effet préparé la compétition dans la grande ville portuaire congolaise. L’avion a ensuite pris la direction de Cabinda, où il a atterri vers 15h heure française, selon l’envoyé spécial de RFI dans l’enclave angolaise, joint par RMC Sport. A son bord notamment, le ministre togolais des Sports et des officiels de Lomé. Arrivée également à Cabinda, une délégation de la Confédération Africaine de Football emmenée par le président Issa Hayatou, et une autre d’officiels angolais. Après avoir rendu visite au gouverneur de la province, les officiels doivent se rendre à la « Villa Olympique » où résident l’équipe togolaise et ses trois adversaires théoriques (Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Ghana). Une réunion entre les différentes parties doit avoir lieu avant la fin de l’après-midi pour répondre à trois questions. Le Togo va-t-il quitter la CAN ? Les autres équipes du groupe B vont-elles boycotter à leur tour la compétition ? Sinon, les matchs du groupe B auront-ils lieu malgré tout à Cabinda ?

La rédaction - JFP